Recherche

Accueil > Culture > Musique / Opéra > Portrait. Valentine Chauvin : l’œil du Festival de piano de la Roque (...)

< >

Portrait. Valentine Chauvin : l’œil du Festival de piano de la Roque d’Anthéron

samedi 14 août 2021

Elle est cette année l’âme photographique du Festival de piano de La Roque d’Anthéron. Cela tombe bien, car Valentine Chauvin n’en manque pas… d’âme, et ses photos en ont aussi.

JPEG - 93.2 ko
Valentine Chauvin, une artiste de la photo © Olivier Schicke

Venant de la vidéo où elle a obtenu un master en audiovisuel, cette jeune fille surdouée, née à Lille, et domiciliée à Grenoble, a travaillé dans la communication, et a fait d’abord de la photo en amateure. « J’aime l’immédiateté du résultat d’un portrait pris ou d’un plan large alors que la vidéo demande un travail plus important et plus long », indique-t-elle. Ayant photographié dans le cadre d’opérations sociales menées par la ville de Grenoble pour faire découvrir la montagne à des jeunes issus de quartier populaire, Valentine Chauvin aime rencontrer les gens. Venant au Festival de piano de La Roque d’Anthéron en tant que spectatrice où elle sympathisa avec l’équipe de techniciens elle fut recontactée par le Festival pour réaliser les prises de vue des artistes durant les concerts. Cette immédiateté de la photographie lui plaît beaucoup même si elle précise qu’il faut user de patience pour attraper le bon moment au bon endroit. Se poser à un endroit et attendre, Valentine Chauvin sait parfaitement le faire, et sait flairer les bons moments. Si bien que ses photos ne se contente pas de témoigner d’un événement mais racontent toutes une histoire.

Volodos, ce génie du piano

JPEG - 47.5 ko
Arcadi Volodos au Festival de la Roque d’Anthéron © Valentine Chauvin
JPEG - 88.6 ko
Marie-Ange Nguci et le chef Arie van Beek à la tête du Sinfonia Varsovia © Valentine Chauvin

Parmi toutes les photos prises par Valentine Chauvin celles du concert Volodos du 30 juillet font partie de ses meilleurs souvenirs de La Roque 2021. « C’est un génie du piano, il a tant d’expressivité en plus de son jeu puissant », explique-t-elle, non sans passion. On notera également la photo de Marie-Ange Nguci et du chef Arie van Beek à la tête du Sinfonia Varsovia demeurent de purs chefs d’oeuvre. Quant à savoir ce qu’est une photo réussie Valentine Chauvin insiste sur l’idée qu’au-delà de la composition de la photo c’est sa géométrie, l’énergie qui traverse la photo de par le geste du musicien. L’œil dans l’objectif qui sait à quel moment il convient d’appuyer, voilà aussi un des secrets de fabrication d’une belle photo. Fourmillant de projets et notamment dans l’audiovisuel, possédant aussi un site internet, Valentine Chauvin qui confie avoir été très bien accueillie par toute l’équipe du Festival de La Roque espère bien y revenir en tant que photographe. Rendez-vous en 2022 donc ? Nous le souhaitons tous sincèrement tant Valentine Chauvin est une réelle artiste et humainement une très belle personne impliquée dans son métier et soucieuse des autres.
Jean-Rémi BARLAND
Signaler un contenu ou un message illicite sur le site

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.