Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Théâtre > Présentation de la saison 20/21 à La Criée - Des joies souveraines et des (...)

< >

Présentation de la saison 20/21 à La Criée - Des joies souveraines et des rêves au théâtre

mercredi 17 juin 2020

JPEG - 118.7 ko
C’est par une séance de "Rêvons au théâtre" consacrée à la découverte du plateau et de ses métiers que s’est ouverte la conférence de presse de présentation de la saison de La Criée. (Photo M.E.)

« Les joies souveraines »… Bien avant l’étrange traversée virale, Macha Makeïeff avait choisi de baptiser ainsi la saison 20/21 sur laquelle elle travaillait avec son équipe. « Par intuition, peut-être…  », s’amuse-t-elle derrière son sourire si délicat. « Cette phrase est une promesse, vis-à-vis du public, mais aussi de nous tous. L’après traversée que l’on devine difficile permettra d’apprécier le précieux de chacun et chacune ainsi que la puissance de l’art…  » Ainsi parlait la directrice de La Criée non sans avoir salué la mémoire de Marcel Maréchal, en préambule de sa conférence de presse tenue selon les règles sanitaires en vigueur. « Toute la maison sait ce qu’elle lui doit. Il en fait partie et se retrouve entre ces murs, comme un bon fantôme… Les bons fantômes sont bienveillants !  » Marcel Maréchal qui aura attendu l’ouverture de « Rêvons au théâtre » pour tirer sa révérence au monde et venir hanter dans la joie les couloirs, scènes et coulisses de la Maison. « Rêvons au théâtre  » c’est l’ouverture, tout l’été, des espaces de La Criée aux enfants réunis par diverses associations et l’Éducation Nationale. Des pratiques artistiques théâtrales, mais aussi autour de la danse, du cinéma et de la musique, sont proposées par petits groupes encadrés par des artistes, acteurs et plasticiens rompus à ce genre d’action. Le tout dans le respect des mesures sanitaires. « Pendant le confinement, confie Macha Makeïeff, les enfants les plus pauvres de Marseille ont été coupés de toute approche de culture, de littérature et d’art, et pour certains de la langue aussi. C’est avant tout pour eux que nous avons créé cette opération car le soin par l’art est indispensable. Cette ouverture aux enfants permettra aussi de proposer du travail rémunéré aux artistes et régisseurs intermittents ainsi qu’aux jeunes hôtes et hôtesses qui sont majoritairement des étudiants. » Ainsi, le théâtre est bien ce lieu « républicain, poétique et politique » auquel tient tant le directrice de la maison.

170 levers de rideau

Quant à la saison 20/21, elle est composée de 65 propositions, 170 levers de rideau, 37 spectacles et 17 créations dont 6 à La Criée. Des « joies souveraines » qui ne font pas oublier que « Le théâtre est la porosité de ce qui se passe dans le monde. » Et Macha Makeïeff de poursuivre : « Une programmation, c’est une architecture qui se construit à partir d’un thème. Et le thème de la dissidence est présent cette saison. Si nous avons subi le virus, d’autres subissent la politique, le virus du totalitarisme, sournois et insidieux. Dans ces pays des artistes risquent leur peau en jouant. » Entre textes contemporains et répertoire, Macha Makeïeff a construit un édifice où la dissidence est présente… Mais le thème de la planète et, plus largement, de l’écologie, est aussi développé. « Il faut pouvoir mener une réflexion sur la planète dont nous ne sommes plus propriétaires… » Alors avec Jean Bellorini, Tiphaine Raffier, Kirill Serebrennikov, Emma Dante, Philippe Geslin et bien d’autres, cette saison ne peut laisser personne insensible. Puis, il y a cette soirée sur la peste de 1720, programmée bien avant la Covid-19, qui s’achèvera par un bal familial « Pour conjurer le fléau et la peur de l’autre… » Musique et danse seront aussi de ces joies souveraines avec Marseille Concert, Angelin Preljocaj, Jean-Marc Aymes, Lyrinx et bien d’autres encore. La location à jauges pleines débutera le 19 juin. A jauges pleines car « Je suis optimiste et il n’est pas question de faire autrement…  » Puisse l’optimisme de Macha Makeïeff éradiquer tous les maux !
Michel EGEA
Macha Makeïeff présentera la saison 20/21 sur le site theatre-lacriee.com et les réseaux sociaux du théâtre de La Criée ce jeudi 18 juin à 18 heures.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.