Recherche

Accueil > Aix Marseille > Politique > Présidentielle. Les Bouches-du-Rhône c’est la carte de France.

< >

Présidentielle. Les Bouches-du-Rhône c’est la carte de France.

lundi 11 avril 2022

Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle, le département des Bouches-du-Rhône concentre le paysage politique nationale. A l’Ouest, Marine Le Pen l’emporte. Emmanuel Macron se concentre sur Aix-en-Provence et sa périphérie. Jean-Luc Mélenchon trône à Marseille.

JPEG - 86.6 ko
©Destimed/RP

Premiers de cordées et premiers de corvées

Dans l’Ouest du département et la périphérie de Marseille, les thèmes de la souveraineté nationale et du pouvoir d’achat ont entraîné un vote majoritaire pour Marine Le Pen. On retrouve les « premiers de corvées » dans ce secteur où le Rassemblement national a l’habitude de faire de bons scores.

A l’opposé, Aix et sa périphérie regroupe un monde de cadres et de retraités, les « premiers de cordées ». Des électeurs plus urbains, plus européens, plus entrepreneurs. Ils ont donné leur faveur à Emmanuel Macron.

Entre les deux, Marseille a massivement voté pour son député Jean-Luc Mélenchon, crédité de 31,1%. Soit 10 points de plus que la moyenne nationale. Marseille demeure une ville assez pauvre, avec un mélange de public urbain, plus jeune et moins fortuné qu’à Aix, conscient des menaces qui pèsent sur l’environnement, et des ouvriers et employés. Ces Marseillais qui ont le cœur à gauche ont joué le vote utile dès le premier tour. Ils ont misé sur le leader de La France Insoumise aux dépens de Yannick Jadot, Fabien Roussel ou Anne Hidalgo qui font tous les trois des scores inférieurs à la moyenne nationale.

Quelle discipline au second tour ?

Le panorama dans l’Ouest du département ainsi qu’à Aix et sa périphérie devrait peu évoluer le 24 avril. Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont des publics bien acquis et les deux électorats devraient sans problème se déplacer pour faire gagner leur candidat. Reste l’interrogation de Marseille. Vers qui iront les 31,1% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Pêche à la ligne, vote blanc, Emmanuel Macron ou Marine Le Pen ? Le leader de la France insoumise a demandé de ne pas glisser de bulletin pour l’extrême droite hier soir. Sera-t-il entendu ? Selon des sondages nationaux plus de 20% des voix iraient malgré tout à Marine le Pen, 33% chez Emmanuel Macron et 44% s’abstiendraient d’aller voter.

Mais il reste deux semaines de campagne et le paysage politique peut encore sérieusement évoluer. Qui aurait dit quelques semaines avant le 1er tour qu’Éric Zemmour et surtout Valérie Pécresse dévisseraient à ce point.
Joël BARCY

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.