Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Provence-Alpes-Côte d’Azur : la Région ne s’enfuit pas, elle vole vers le (...)

< >

Provence-Alpes-Côte d’Azur : la Région ne s’enfuit pas, elle vole vers le Bourget du 15 au 21 juin

samedi 6 juin 2015

JPEG - 160.1 ko
Airbus Helicopters, numéro 1 mondial pour la construction d’hélicoptères civils à Marignane(13). Le H160 d’Airbus Helicopters son nouvel hélicoptère (© Airbus Helicopters)
JPEG - 107.8 ko
Au salon du Bourget, la région Paca entend bien prendre toute sa place et surtout permettre aux entreprises qu’elle emmène, avec le pôle de compétitivité Pégase, de tirer leur épingle du jeu (Photo Philippe Maillé)

La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur entend bien prendre toute sa place et surtout permettre aux entreprises qu’elle emmène, avec le pôle de compétitivité Pégase, de tirer leur épingle du jeu. « Nous accompagnons des entreprises qui conçoivent des vecteurs : dirigeables, hélicoptères, drones, et d’autres qui développent des services », explique Sarah Kirman, du Pôle Pégase.
Classée troisième au rang national et première industrie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la filière aéronautique et spatiale se compose d’un tissu d’entreprises et d’organismes de recherche et de formation spécialisés notamment dans les matériaux de recherche et de formation spécialisés notamment dans les matériaux, les composants électroniques, les systèmes au sol et les technologies embarquées. Parmi ce vivier de « pépites d’innovation » 24 entreprises* participeront à la 51e édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace (Paris Le Bourget du 15 au 21 juin) sur le stand régional situé hall 4 B78-B54. Accompagnées par le pôle de compétitivité Pégase qui fédère la majorité des entreprises de la filière régionale avec notamment l’appui de la Région, ces entreprises technologiques aux compétences pointues mettront en avant le savoir-faire régional auprès des principaux acteurs du marché. Les 24 TPE/PME régionales ont ainsi rendez-vous avec le plus grand salon aéronautique et spatial au monde, bien décidées à livrer un concentré de leurs dernières innovations. Fédérées sur un stand collectif de 342 m² aux côtés de quatre Prides et pôles de compétitivité partenaires (le pôle mer Méditerranée, le pôle Optitec, le pôle Pégase et le pôle Risques) et soigneusement préparées, elles participent pour la moitié d’entre elles, pour la première fois au salon du Bourget et sont toutes représentatives de la capacité d’innovation du territoire.
A noter que le stand propose cette année un programme d’animations spécifiques « un jour, un thème ». A noter également les « innovation coffee break », des petits-déjeunes au cours desquels sera mis en avant l’innovation des entreprises exposantes
Bernard Morel vice-président du Conseil régional en charge de l’Emploi du développement Économique de la Recherche de l’Enseignement Supérieur et de l’Innovation souligne : « Cette année nous sommes porteur principal pour la tenue du stand ». Précisant : « Nous ne participons qu’à 3 Salons, ceux du Bourget, du Livre et de l’Agriculture ».

« Nous avons la chance d’avoir sur ce territoire de nombreuses filières »

Sarah Kirman indique : « Nous avons la chance d’avoir sur ce territoire de nombreuses filières. Nous ne sommes pas leader dans celles-ci mais, le naval, l’optique, le spatial... nous permettent de développer des solutions intégrées ». Une richesse qui sera présente sur le salon. En plein développement, le territoire régional bénéficie déjà de la présence de deux constructeurs de rang mondial : Airbus Helicopters, numéro 1 mondial pour la construction d’hélicoptères civils à Marignane, dans les Bouches-du-Rhône et Thales Alenia Space à Cannes, Alpes maritimes ; mais aussi de grands donneurs d’ordre (Dassault Aviation, Safran, Daher, Bertin Technologies).
Par ailleurs, en partenariat avec les collectivités territoriales, y sont développés des zones d’activités dédiées aux activités aéronautiques du futur et des programmes qui s’imbriquent pour développer une filière aéronautique d’excellence dans la région.
Parmi les projets en cours, citons notamment le projet Henri‐Fabre, Flying Capabilities Campus, UAS Network Provence et le Plan Industriel.
Officiellement confirmé le 18 mai 2015 par Emmanuel Macron, le ministre de l’Économie, lors du lancement de la phase 2 de la Nouvelle France Industrielle, ce dernier est l’un des 4 modes de transport regroupés sous la thématique « Transports de demain », l’un des 9 grands défis de l’« Industrie du Futur ». La filière dirigeables pourrait représenter un chiffre d’affaires de l’ordre d’1Md€ à échéance de dix ans et 2 à 5 Md€ à 15 ans, avec des premières machines vendues et en exploitation d’ici 2020.
Sur le plan national la filière aéronautique employait, fin 2014, plus de 350 000 personnes en France, pour un chiffre d’affaires total de 50,7Mds€ (+ 3% à périmètre constant), une dynamique à l’international (33,1Mds€ (+6%), soit 82% du chiffre d’affaires consolidé) et un niveau de commandes qui égale le record de 2013 à 73Mds€.
Michel CAIRE

Du 15 au 21 juin, 24 TPE/PME régionales ont ainsi rendez-vous pour la première fois au Salon du Bourget et sont toutes représentatives de la capacité d’innovation du territoire
- Télédétection aérienne et géophysique aéroportée (Action Air Environnement)
- Outils de gestion aérienne (ADMS)
- Systèmes à intelligence embarquée pour les drones à voilure tournante (Aero Surveillance)
- Systèmes de reconnaissance terrestres et aériens pour la défense et de liaisons coaxiales hyperfréquences pour l’aéronautique et le spatial (ATEM)
- Micro-électronique embarquée (Barco Silex)
- Sous-­traitance mécanique (Bonnans)
- Avion ULM STOL, ULM à décollage et atterrissage court (G1 Aviation)
- Matériaux mécaniques du futur et services avancés à l’industrie (Inovsys)
- Informatique embarquée pour la défense et l’aéronautique (IRTS)
- Traçabilité et édition de logiciels (Ixarys)
- Serveurs Wifi permettant aux passagers d’un avion d’être connectés au réseau sans fil local de l’appareil (Kontron)
- Capteurs de mesure réduisant le temps d’installation des dispositifs de tests, lors d’essais de prototypes d’aéronefs civils et militaires (La Mesure sur Mesure)
- Systèmes optroniques complexes et solutions de vision sur les bandes de fréquence UV (Nexvision)
- Robotique aérienne (Novadem)
- Outils de mesure et de contrôle pour la monte et l’après-­vente (One-­Too)
- Solutions logicielles de simulation optique de la lumière et de la vision humaine (Optis)
- Équipements électroniques embarqués : boitiers de commande et contrôle, interfaces rétro-­éclairées… (Oxytronic)
- "Accélérateur Business Aerospatial" (Pégase Croissance)
- Moteurs électriques alimentés par des batteries embarquées pour relever le défi du premier hélicoptère totalement électrique (Solution F)
- Technologies de réduction du bruit et des vibrations par contrôle actif (Technofirst)
- Réglages dynamiques et analyse vibratoire (Vibratech)
- Simulateurs et entraîneurs pour avions et hélicoptères civils et militaires (VSM)
- Réalisation de pièces et ensembles techniques dans tous types de matériaux (Weir Power & Industrial)
- Matériels optiques et optroniques (Wilco International)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.