Recherche

Accueil > Provence > Politique > Région Sud-Europe. Réception de Roberta Metsola, Apostolos Tzitzikostas et (...)

< >

Région Sud-Europe. Réception de Roberta Metsola, Apostolos Tzitzikostas et Elisa Ferreira

lundi 7 mars 2022

Ce vendredi 4 mars, Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, président délégué de Régions de France, a accueilli Roberta Metsola, présidente du Parlement Européen dans le cadre du 9e Sommet européen des Régions et des Villes, aux côtés d’Apostolos Tzitzikostas, président du Comité européen des Régions et d’Élisa Ferreira, commissaire Européenne à la Cohésion et aux Réformes.

JPEG - 115.7 ko
Renaud Muselier, Elisa Ferreira, Roberta Metsola, Apostolos Tzitzikostas ©Florent Gardin

Les intervenants ont rappelé le rôle primordial de l’Union Européenne dans le développement économique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur devant les forces vives du territoire. A cette occasion, ils ont également apporté leur soutien à l’Ukraine et ont observé une minute de silence en hommage au peuple ukrainien.

« La patrie de Dostoievski, Pouchkine et Tchaïkovski renie tout de sa grandeur »

Accueillant Roberta Metsola, Renaud Muselier devait déclarer : « C’est une très grande joie de recevoir la plus jeune présidente de l’histoire », de cette institution qui « démontre aujourd’hui sa force et sa puissance ». Car, considère-t-il : « C’est une très grande responsabilité de nous réunir aujourd’hui, au moment où la Russie a commis l’irréparable en envahissant l’Ukraine. » Pour lui : « La patrie de Dostoïevski, Pouchkine et Tchaïkovski renie tout de sa grandeur. Elle se livre à un acte de barbarie absolu, à une agression unilatérale et inexcusable. La Russie a fait basculer l’Europe dans une nouvelle ère, et le monde entier avec nous. L’attaque d’une centrale nucléaire est une folie pour toute l’humanité. Et Vladimir Poutine est coupable. Coupable des tourments, de la douleur et de l’exode du peuple ukrainien ».

Renaud Muselier assène : « Ce peuple paie sa liberté du prix du sang. Il redonne au mot "engagement" toute sa signification ». Il revient sur cette solidarité jaune et bleue qui « est essentielle » : « En matériel, en soutien humanitaire, en euros ». Rappelle : « Vous l’avez souvent dit, Madame la Présidente, la force de l’Europe est sa solidarité. Et aujourd’hui, dans cette crise, notre Union européenne montre toute l’amplitude de sa puissance, de son unité et de sa solidarité ». Il rappelle, se tournant vers Roberta Metsola : « Lorsque je vous avais invitée à l’Hôtel de Région, je souhaitais que nous mettions ensemble en valeur l’action de l’Europe dans nos territoires ». Ce qui sera aussi fait, poursuit-il : « Parce que, même dans la tragédie, on doit garder notre joie de vivre, notre optimisme. Même face à la guerre, on doit rester amoureux de la paix, de la prospérité et de la liberté ».

Puis la parole est donnée à un représentant d’Acted cinquième ONG européenne, principale structure présente sur le terrain en Ukraine. Renaud Muselier précise au préalable que l’objectif est de lever 20M€ de fonds pour l’urgence humanitaire, en lien avec l’association Régions de France et l’État français, qui structurent leur action. « Nous sommes en Ukraine, essentiellement dans l’Est du pays, depuis 2015. Notre personnel continue de travailler et notre objectif est de mettre en place une capacité opérationnelle dans les zones de combat ; d’établir des bureaux dans l’Ouest pour venir en aide aux réfugiés qui resteront dans le pays ; de conduire une action en Pologne, en Roumanie et en Moldavie », indique le représentant d’Acted.

« C’est une question de vie ou de mort »

Pour Elisa Ferreira, commissaire Européenne à la Cohésion et aux Réformes : « C’est bon de se voir dans un moment si difficile, d’écouter vos soucis, vos succès ». Elle revient sur la guerre en Ukraine, dit l’importance des symboles, « mais qu’il est facile de se réunir pour les défendre quand on ne risque pas de mourir pour leur défense ». Elle rappelle l’action de l’Europe avec les États, les collectivités, face à la Covid : « Nous ne sommes pas sortis de cette crise qu’une autre arrive avec la guerre en Ukraine. Il nous faut soutenir les valeurs de liberté, de démocratie, de respect des autres, ce ne sont pas que des mots, c’est une question de vie ou de mort ».

« Notre Manifeste de Marseille appelle à une Europe qui protège et améliore la vie des citoyens »

Apostolos Tzitzikostas reconnaît : « Certains trouvent que Bruxelles est loin des citoyens. C’est parfois vrai mais il ne faut pas oublier que les élus locaux gèrent près de 70% des fonds européens sur le terrain ». Puis il indique : « Trois mille personnes à Marseille et 1,2 million de dirigeants régionaux et locaux de l’UE se tiennent aux côtés de l’Ukraine et contre l’invasion russe. Nous avons besoin d’une Europe unie pour protéger nos voisins, faire face à l’urgence climatique, lutter contre l’extrémisme et promouvoir la cohésion territoriale. Notre Manifeste de Marseille appelle à une Europe qui protège et améliore la vie des citoyens. Il est temps pour une démocratie européenne plus forte qui place les citoyens dans chaque région, ville et village en son cœur ». Avant de conclure : « La relation entre l’Europe et les citoyens se construit dans la durée. Notre maison Europe est la seule qui peut nous protéger. C’est notre union à toutes et à tous ».

« Nous avons besoin de l’engagement commun des citoyens »

Roberta Metsola rappelle que le Parlement européen a organisé une plénière extraordinaire lors de laquelle la condamnation de l’agression militaire russe en Ukraine a été unanimement condamnée. « Les Ukrainiens se battent pour nous, pour nos valeurs communes ». Elle annonce la tenue d’un sommet virtuel « pour montrer notre unité, notre soutien, notre force dans ces heures sombres ». Elle ajoute : « L’unité entre les institutions européennes est sans précédent mais nous avons besoin de l’engagement commun des citoyens car c’est notre responsabilité de laisser l’Europe dans les meilleurs conditions possibles aux générations futures ».
Michel CAIRE

Une Europe des projets

Lors de cette rencontre trois projets ont été mis en exergue

Le projet Hydrosil de la société Hysilabs
Inscrite au cœur du Plan Climat « Gardons une COP d’avance », le projet Hydrosil propose une alternative décarbonée pour faciliter la transition vers une économie de l’hydrogène. Aujourd’hui son transport et son stockage ne sont ni sûrs, ni rentables économiquement. En bénéficiant de plus de 1,18M€ dans le cadre du programme Horizon Europe et de l’accompagnement de la Région Sud, ce projet entend surmonter cet obstacle en concevant un nouveau vecteur liquide d’hydrogène à base d’hydrure de silicium, non toxique, non explosif, sûr. Il permettra la libération d’hydrogène sur site et à la demande.

Le projet Acte’Inov est porté par La Cité des Métiers
Ce projet vise à créer un lieu immersif, numérique et innovant afin d’accompagner la recherche d’une orientation et d’un emploi. Grâce à la réalité virtuelle et l’intelligence favorise l’orientation et la formation des demandeurs d’emploi. Enfin ce projet qui a bénéficié de plus de 960 000 € dans le cadre du Fonds Social Européen, soit près de 50 % de son financement, permet de lutter activement contre la fracture numérique à travers l’organisation d’ateliers de formations gratuits pour toutes et tous.

Le Projet Europe In C est porté par Piano&Co
Depuis 2018, Piano&Co développe des projets innovants, croisant création transmission numérique recherche et diffusion de concerts afin de tisser un réseau de partenaires pédagogiques européens pour fédérer des jeunes autour d’un projet artistique. Réunissant 5 pays, 6 villes portuaires européennes, 9 établissements d’enseignement musical, 2 centres de recherche, le projet EUROPE IN C a obtenu 187 000 € dans le cadre du Programme Erasmus +. Il a permis de créer un outil numérique et des supports pédagogiques permettant aux jeunes musiciens de pratiquer, répéter et se produire en live dans un espace virtuel partagé.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.