Recherche

Accueil > Provence > Economie > Région Sud : Le Medef ’clashe’ les stéréotypes du monde (...)

< >

Région Sud : Le Medef ’clashe’ les stéréotypes du monde professionnel pour sensibiliser les jeunes

jeudi 15 décembre 2022

Le Medef Provence-Alpes-Côte d’Azur lance "Clash Tes Stéréotypes" : une opération école-entreprise menée conjointement avec la Région académique pour sensibiliser les jeunes contre les idées reçues au sein des entreprises.

JPEG - 77.2 ko
Des collégiens et lycéens de la Région ont été invités à visiter des entreprises ©Medef Sud

Depuis le mois d’octobre 2022 et jusqu’au mois de janvier 2023, les collégiens et lycéens de la région sont invités à visiter des entreprises des six départements dans l’objectif de leur faire découvrir des métiers qu’ils connaissent peu ou pas du tout.

« C’est au collège et au lycée que l’on fait ses premiers choix de vie déterminants. Parents et professeurs demandent à des jeunes pas encore sortis de l’enfance de choisir une voie. Mis à part quelques-uns, touchés par une vocation particulière, combien sont capables de faire ce choix ? C’est pour les accompagner dans leurs réflexions que le Medef Sud a lancé "Clash Tes Stéréotypes". En leur ouvrant la porte des entreprises de la région, nous ouvrons à ces jeunes un champ des possibles insoupçonné », explique Jean-Louis Maurizi, président du Medef Sud, qui ajoute : « C’est aussi une réponse au manque d’attractivité subi par certaines professions qui peinent à recruter. »

Sept premières visites (sur un total de vingt) se sont d’ores et déjà tenues dans les secteurs de la santé, hôtellerie-restauration, industrie, chimie, transport, propreté, numérique, bâtiment et travaux publics. Il en ressort que si les stéréotypes de genre restent les plus fréquents, d’autres révèlent un manque d’information sur le monde professionnel : les idées reçues sur les niveaux de qualification ainsi que sur les conditions de travail sont nombreuses. Le Medef Sud et ses adhérents ambitionnent, par cette opération, « de contribuer à pallier cette méconnaissance qui nuit à la bonne orientation des jeunes. »

Après les visites, les élèves des 21 classes inscrites devront réaliser un rapport d’étonnement et un support -film, podcast ou affiche- afin de dénoncer un stéréotype. Les meilleurs projets seront récompensés en mai 2023.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.