Recherche

Accueil > Provence > Economie > La Région Sud et la CCIR s’engagent dans un partenariat au service des (...)

< >

La Région Sud et la CCIR s’engagent dans un partenariat au service des entreprises

mercredi 2 mars 2022

A l’occasion de la première Assemblée générale de la nouvelle mandature de la CCI de région Renaud Muselier, le président de Provence-Alpes-Côte d’Azur et Philippe Renaudi, nouveau président de la CCIR ont signé un contrat triennal au service des entreprises.

JPEG - 74.2 ko
Renaud Muselier et Philippe Renaudi ont signé un contrat triennal au service des entreprises © François Moura / CCIR Paca

Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, président Délégué de Régions de France, a été invité par Philippe Renaudi, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Provence-Alpes-Côte d’Azur, à ouvrir la séance en rappelant son action au bénéfice de l’économie régionale, pour accompagner le territoire et ses entrepreneurs vers la sortie de crise, en s’appuyant notamment sur le réseau CCI.

Ensuite, un temps d’échanges avec l’assemblée des 59 entrepreneurs membres titulaires de la CCI de région a permis d’évoquer plusieurs sujets clefs : les États Régionaux de la Relance et les premiers axes du Schéma Régional de Développement, d’Innovation et d’Internationalisation (SRDEII) actuellement en construction ; le soutien des entreprises à l’international grâce aux relations resserrées Région-CCIR dans le cadre de la Team France Export Sud ; le développement de la filière Sport et l’attractivité de Provence-Alpes-Côte d’Azur avec le potentiel des Jeux Olympiques à court et moyen terme…

« La relation CCI/Région est bien plus qu’une simple convention »

« Il me semblait évident de présider ma première Assemblée générale en conviant le chef de file du développement économique régional à mes côtés. La relation CCI/Région est bien plus qu’une simple convention : c’est l’opportunité de renforcer l’appui aux entreprises, d’apporter des solutions partagées, rapides et efficientes à chaque problématique, que ce soit pour exporter, pour réussir ses transitions numérique et écologique, ou simplement pour maintenir et relancer son activité », indique Philippe Renaudi qui considère : « Travailler de manière encore plus concertée va permettre des réalisations concrètes : répondre aux enjeux stratégiques pour nos filières d’avenir comme l’hydrogène vert ; aider plus d’entreprises à se saisir du levier de l’export et des programmes européens ; voir des projets structurants telle la Ligne Nouvelle Provence-Côte d’Azur aboutir enfin ; faciliter les synergies autour du sport pour en faire un levier de développement multisectoriel. Notre réseau CCI apporte d’ailleurs un soutien sans réserve au projet d’accueillir les J.O. d’hiver 2034 ou 2038 dans nos Alpes du Sud ». Philippe Renaudi se dit convaincu que « le lien de confiance avec Renaud Muselier est un pivot essentiel pour relever ces défis dans les 5 ans à venir ».

« Depuis 2016, nous avons engagé près de 28M€ dans le cadre d’actions menées avec les CCI »

« Je tiens à remercier le Président Renaudi de m’avoir convié à sa toute première Assemblée générale, c’est un véritable honneur d’avoir pu rappeler les liens forts qui unissent la Région et la CCIR. Nos liens de coopération ne datent pas d’hier, et s’inscrivent dans l’avenir ! Depuis 2016, nous avons engagé près de 28M€ dans le cadre d’actions menées avec les CCI, au service des entreprises et de leurs salariés. Car chaque entreprise qui réussit entraîne avec elle des emplois pour les habitants de notre région », explique Renaud Muselier qui considère : « Les résultats de cette stratégie, menée avec l’État pendant la crise, sont au rendez-vous : le taux de chômage dans la région n’a jamais été aussi faible depuis 2008, avant la crise financière. »

Renaud Muselier avance encore que « pour bâtir la plus belle région d’Europe, nous devons engager une relance durable de notre économie. Pour cela, nous mobilisons avec notre "COP d’avance "40 % de notre budget en faveur de la transition écologique, nous avons signé un Contrat d’Avenir exceptionnel de 5 milliards d’euros et nous avons l’objectif de capter plus de 10 milliards de Fonds européens ». Et il estime : « Rien ne se fera sans la mobilisation des acteurs du monde économique et des entreprises régionales. C’est pourquoi j’ai proposé de bâtir ensemble, un partenariat triennal avec la CCI de Provence-Alpes Côte d’Azur pour bâtir la région du 21e siècle ».

« Un plan de 2,6 milliards d’euros »

Le président de Région s’inscrit dans l’avenir : « Nous avons fixé le cap pour 2030 pour une région plus simple, plus proche de ses habitants, une région Euroméditerranéenne, une région industrielle à la pointe de l’innovation, tout simplement la Région du bonheur. Nous nous donnons les moyens en lançant un plan de 2,6 milliards d’euros au service de la croissance de nos entreprises régionales et des territoires. La CCIR est un partenaire de confiance, un relais indispensable de nos actions auprès des entreprises, c’est main dans la main que nous réussirons à atteindre le cap que nous nous sommes fixés. Ensemble nous sommes à la manœuvre pour construire l’avenir de la région Sud ».
Michel CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.