Recherche

Accueil > Méditerranée > Echanges > Rencontres iReMMO-Suds. Liban trois ans après la thawra : état des (...)

>

Rencontres iReMMO-Suds. Liban trois ans après la thawra : état des lieux

lundi 21 novembre 2022

Dans le cadre des Rencontres de l’iReMMO-Suds, Ziad Majed et Marwan Chahine évoqueront la situation économique et sociale au Liban alors que Éléonore de Bonneval et Sabine Bécard présenteront leur exposition « Mouneh & Zaatar ».

JPEG - 100.3 ko
Liban (Photo Eléonore de Bonneval)

Depuis plus de trois ans, le Liban s’effondre : prix multipliés par 20, coupures d’électricité à répétition, plus de 80% de la population vit désormais sous le seuil de pauvreté. L’explosion du port de Beyrouth ne fut qu’une partie visible de l’iceberg. iReMMO-Suds et arcenciel France proposent une rencontre pour faire un état des lieux de la situation économique et sociale au Liban, et une exposition par Eléonore de Bonneval et Sabine Bécard, « Mouneh & Zaatar », composée de photos et vidéos prises en septembre 2021 qui livre un instantané des conséquences humaines de cette profonde crise économique, sanitaire et alimentaire sur le quotidien des libanais.

Cette rencontre sera l’occasion d’une rencontre avec Ziad Majed, politiste franco-libanais, professeur et directeur du programme des études du Moyen-Orient à l’Université américaine de Paris (AUP), membre de l’iReMMO et Marwan Chahine, journaliste. Ce dernier a longtemps écrit pour Libération depuis l’Égypte avant de collaborer avec L’Orient-Le Jour, quotidien francophone tout juste centenaire. La rencontre sera précédée de la présentation de l’exposition et suivie d’un pot de vernissage.

Aujourd’hui, Marseille et la Région Sud apparaissent comme des lieux incontournables pour la coopération et le développement d’activités liées à la connaissance de la Méditerranée et du Moyen-Orient. L’action de l’iReMMO à Marseille et en Région Sud s’inscrira résolument dans cette ambition partagée de « La Méditerranée des projets » et s’adressera à un public le plus large et diversifié possible à travers ses différentes activités. L’association a été créée au printemps 2022, iReMMO-Suds et a tenu sa conférence inaugurale le 8 octobre, à l’Alcazar.. L’institut est porté en Provence-Alpes-Côte d’Azur par Yves Aubin de la Messuzière et Anne Millet.

Yves Aubin de la Messuzière, président d’iReMMO-Suds

Diplomate, arabisant, spécialiste du monde arabe, il a été ambassadeur de France au Tchad, en Irak, en Tunisie et en Italie et a dirigé la direction Afrique du Nord et Moyen-Orient du Ministère des affaires étrangères. A la fin de sa carrière diplomatique, il a présidé l’Association de préfiguration du Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem). Il est président d’honneur de la Mission laïque française qui gère des établissements scolaires dans le pourtour de la Méditerranée, notamment au Liban. Il est membre du conseil scientifique de l’Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient (iReMMO) et depuis juin 2022 président d’iReMMO Suds installé à Marseille. Il est l’auteur de plusieurs articles sur le monde arabe et de trois ouvrages : Mes années Ben Ali (Cérès éditions, 2011), Monde arabe, le grand chambardement (Plon, 2016, prix des Géopolitiques de Nantes), Profession diplomate, un ambassadeur dans la tourmente (Plon, 2019).

Anne Millet, coordinatrice d’iReMMO-Suds

Après des études supérieures en Histoire et sciences politiques (Université Saint Joseph de Beyrouth, Paris I), elle a travaillé pendant 8 ans dans le secteur de la musique et de l’art contemporain, en tant que responsable communication et relations presse. En 2014, elle reprend des études d’arabe à l’Inalco puis au DEAC du Caire, où elle travaille en parallèle au bureau du livre de l’Institut français d’Égypte et comme traductrice free lance (anglais > français). A l’iReMMO depuis 2017, elle y a été responsable des partenariats et de la programmation, et continue à coordonner les projets culturels de l’iReMMO : Maghreb-Orient des livres et LEILA (Arabic Literature in European Languages)

L’exposition « Mouneh & Zaatar »

Eléonore de Bonneval, photographe et réalisatrice de documentaires. Sensible aux récits humains et aux parcours méditerranéens, elle écrit, photographie et réalise des documentaires au long cours en collaboration avec les membres du programme de coopération processméditerranée depuis 2015.

Sabine Bécard travaille depuis 6 ans dans le secteur du développement et de l’humanitaire autour de la Méditerranée et notamment au Liban où elle a résidé 5 années. Cofondatrice du programme processméditerranée, elle nourrit son intérêt pour les pays arabes en tant qu’assistante-réalisatrice de documentaires.

Cette rencontre de l’Institut de recherche et d’études sur la Méditerranée et le Moyen-Orient (IREMMo) se tiendra ce mercredi 7 décembre 2022 de 18h30-20h30 au Café Asabiya, 64 Cours Julien, 13006 Marseille - Entrée libre.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.