Recherche

Accueil > Provence > Economie > Retour sur... Conférence régionale Sud de l’ESS : ’Construire une (...)

< >

Retour sur... Conférence régionale Sud de l’ESS : ’Construire une économie inclusive, moteur de la transition écologique’

mardi 23 août 2022

C’est au mois de juillet que Renaud Muselier, Président Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président délégué de Régions de France, a participé à la 3e Conférence régionale de l’Économie sociale et solidaire (ESS), qui s’est tenue au sein de l’Hôtel de Région, aux côtés de Jean-Philippe Berlemont, Directeur régional de la Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (Dreets), représentant de Christophe Mirmand, Préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Alexis Rouque, Directeur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur de la Banque des Territoires et Denis Philippe, Président de la Chambre Régionale des entreprises de l’Économie sociale et solidaire (Cress) Provence-Alpes-Côte d’Azur qui a profité de l’occasion pour faire passer un certain nombre de messages, notamment à l’État.

JPEG - 104.7 ko
Renaud Muselier à la tribune et de gauche à droite Alexis Rouque (Banque des Territoires), Denis Philippe (Cress Paca) et Philippe Berlemont (Dreets) (Photo Sébastien Nogier)

« La Région Sud est le 1er partenaire des entreprises de l’Économie sociale et solidaire. Pour y parvenir, nous avons construit une politique résolument nouvelle et mis en place différents outils qui permettent de les accompagner à tous les stades de vie. Nos entreprises ont une capacité d’innovation incroyable que nous souhaitons mettre au service de la transition écologique ainsi que de la lutte contre les inégalités. Nous relèverons, ensemble, ces défis en apportant une réponse concrète aux grands enjeux de demain, en lien avec notre Plan Climat "Gardons une COP d’avance" et notre feuille de route en matière de développement économique. Au total, nous investissons près de 96 M€ sur toute la mandature pour simplifier la vie des entreprises et le développement économique du territoire ». Le propos de Renaud Muselier est on ne peut plus clair en ouverture de la 3e conférence régionale de l’Économie sociale et solidaire. Et l’ensemble des intervenants ont joué la même partition en insistant sur l’importance de l’Économie sociale et solidaire pour contribuer à une relance durable.

Denis Philippe, le président de la Cress Paca rappelle que dans Économie sociale et solidaire il y a, en premier lieu, économie. Il commence son intervention en soulignant le rôle de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et de l’État car, précise-t-il : « C’est à eux qu’il appartient, selon la Loi de 2014, d’organiser tous les deux ans cette conférence et ici, ils ont toujours souhaité associer la Chambre régionale des entreprises de l’ESS à cette manifestation ». Et d’envoyer des messages : « L’ESS est un acteur incontournable qui mérite d’être structuré ». Dans ce cadre il demande à l’État : « Il faut des politiques publiques élaborées en concertation pour développer l’ESS au plus près des territoires ».

La loi de 2014 « doit être revisitée »

Pour Denis Philippe la loi de 2014 n’est plus adaptée et « doit être revisitée ». Considère : « Nous avons besoin d’interlocuteurs d’État à temps plein en région à travers et auprès des secrétariats généraux pour les affaires régionales ». Un propos, des attentes, qui s’inscrivent dans une logique résolument volontariste : « Nous devons être pionniers des transitions au service de l’environnement » et évoque alors : « Le développement des circuits courts, de l’économie circulaire, de la coopération économique... ». Le président de la Cress souligne encore l’importance de la jeunesse : « Nous devons lui donner envie d’entreprendre, de s’engager ». Et, au-delà du primat de l’économie, il considère : « L’ESS doit, dans notre région, être au cœur de la laïcité et de la cohésion sociale  ».

« 11 794 entreprises, 173 436 salariés, 4,5 milliards de salaires distribués »

Denis Philippe n’omet pas de signifier le poids de l’ESS dans la région : « C’est 11 794 entreprises, 173 436 salariés, 4,5 milliards de salaires distribués, 13,1% de l’emploi privé avec 78% de CDI et une rémunération brute moyenne de 32 148 euros ». Et de conclure son propos en remerciant Renaud Muselier : « Vous soutenez économiquement le développement de nos entreprises que vous avez eu l’intelligence de reconnaître pour ce qu’elles étaient... ».

La Région Sud soutient l’Économie Sociale et Solidaire (ESS)

La Région soutient en effet l’écosystème d’accompagnement et de financement de projets ESS en proposant des services aux entreprises afin de les accompagner à toutes les phases de vie de leur projet, dans les mutations en cours et contribuer ainsi au développement de leur potentiel d’affaires. L’ESS est pleinement intégrée dans la politique régionale, notamment à travers « Mon projet d’entreprise » et le Fonds d’investissement pour les entreprises de la Région (Fier) pour l’accompagnement et le financement des entreprises. La Région a également renforcé son engagement en désignant une élue déléguée à l’ESS, Agnès Rossi. En 2022, la subvention octroyée annuellement à la Chambre Régionale des entreprises de l’ESS a été augmentée. Ainsi, pour 2021 et 2022, cela représente un budget de plus de 1,4M€.

Le Fonds Ess’or

La Région s’est également engagée sur le Fonds Ess’or avec la Banque des territoires et la Cepac, les Métropoles Aix Marseille Provence et Nice Côte d’Azur, porté par le réseau France active Provence-Alpes-Côte d’Azur, en partenariat avec la Cress. Il vise à soutenir les entreprises de l’ESS impactés par les crises des dernières années, avec un prêt à taux zéro. A ce jour, 19 projets ont été soutenus pour un montant total de 840 000 €, représentant 577 emplois sauvegardés.

L’ESS au cœur des politiques sectorielles régionales

La Région soutient des domaines où l’Économie sociale et solidaire est prépondérante. Elle consacre notamment 2,7 M€ pour l’insertion par l’activité économique tels que le soutien aux ateliers et chantiers d’insertion. D’autres politiques sectorielles régionales (déchets, culture...) soutiennent massivement l’économie sociale et solidaire. Ainsi, l’ensemble des interventions de la Région représente un budget global de près de 16 millions d’€ par an pour l’économie sociale et solidaire.

« L’ESS nous oblige d’être innovants »

Pour Alexis Rouque, Directeur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur de la Banque des Territoires : « L’ESS nous oblige d’être innovants ». Il ajoute : « Je suis là en tant qu’investisseur et si vous avez un problème nous pouvons avoir un bout de la solution ».

Philippe Berlemont, (Dreets), représentant Christophe Mirmand, le préfet de région, avance : « L’État soutient l’ESS », soutien d’autant plus pertinent que : « L’ESS est un acteur clé de la croissance inclusive ».
Michel CAIRE

Le Schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation de la Région (SRDEII)

Adopté le 24 juin dernier, le SRDEII 2022-2028 intègre pleinement l’Économie sociale et solidaire au titre du soutien à l’économie résidentielle et de proximité. Ce nouveau schéma doit permettre de poursuivre le travail de reconnaissance de l’ESS, notamment au sein des politiques de développement économique, et des partenariats entre la Région et les territoires et accentuer le développement des achats responsables.

Région, Europe et ESS

De plus, la Région se mobilise dans des démarches européennes qui participent au développement et à la reconnaissance de l’ESS : projet Interreg Med + Resilient alliant opendata et innovation sociale ; partenaire projet Interreg Europe sur l’implication des citoyens consommateurs dans le développement de l’économie
circulaire ; participation au réseau animé par la Commission européenne European Social Economy Regions (Eser). La nouvelle programmation du Fonds Social Européen (FSE+) pilotée par la Région inclut les sujets ESS dans l’appel à projet consacré à l’entrepreneuriat, lancé le 5 mai 2022.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.