DestiMed

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Du très lourd pour Provence-Rugby en déplacement à (...)

< >

Rugby Pro D2 - Du très lourd pour Provence-Rugby en déplacement à Vannes

vendredi 29 janvier 2021

La victoire de vendredi dernier à domicile face à Valence-Romans (28-13) a fait du bien au moral des Provençaux qui sortaient d’une série de trois revers.

JPEG - 102.2 ko
La signature de Florent Massip (de g à dr.) Denis Philipon, Florent Massip et Fabien Cibray ©ME

Des défaites cruelles à l’issue de rencontres où Provence Rugby a développé du jeu, aussi bien devant Perpignan qu’en déplacement à Nevers, mais cédé sur quelques erreurs fatales. « J’en ai marre d’entendre parler de défaites porteuses d’espoirs » ? confiait même Fabien Cibray, le manager général des Noirs en conférence de presse. Bien accrochés à leur 7e place au championnat, les Aixois seront donc sur la pelouse de Vannes ce vendredi soir afin de se confronter à ce qui se fait de mieux dans ce championnat.

La victoire de vendredi dernier à domicile face à Valence-Romans (28-13) a fait du bien au moral des Provençaux qui sortaient d’une série de trois revers. Des défaites cruelles à l’issue de rencontres où ils avaient développé du jeu, aussi bien devant Perpignan qu’en déplacement à Nevers, mais cédé sur quelques erreurs fatales. Bien accrochés à leur 7e place au championnat, les Aixois seront donc sur la pelouse de Vannes ce vendredi soir afin de se confronter à ce qui se fait de mieux dans ce championnat.

Les Bretons, c’est du solide

Vannes, solide dauphin de Perpignan, qui affiche 16 victoires, un nul et trois défaites seulement, dont une en terre aixoise au début de la saison… Vannes qui a surtout passé 42 points à Béziers la semaine dernière, n’en encaissant que 24. Les Bretons, c’est du solide et Fabien Cibray le sait, lui qui soulignait en conférence de presse d’avant-match : « On a su les contrer ici, nous allons chez eux pour jouer libérés avec la volonté de gagner le match. La clé de la rencontre ce sera de gagner le jeu de pression et de profiter des éventuelles petites failles dans lesquelles nous pourrions nous engouffrer. »

Pour ce déplacement à haut risque, le coach aixois composera avec les suspensions et les blessés de dernière minute. « Mais, assure-t-il, c’est une formation avec un état d’esprit d’équipe solide qui sera au combat. » En fait, comme on le verra ci-dessous avec la composition, c’est surtout une équipe jeune et inédite qui sera posée sur la feuille de match... On le sait, le calendrier remanié oblige Provence Rugby à jouer dix fois en dix semaines ; lorsqu’on questionne Fabien Cibray sur le physique de ses joueurs, il est clair : « Nous mettons tout en œuvre afin que les choses se passent au mieux. Mais l’impact des rencontres successives sans semaine de repos nous le verrons, éventuellement, dans les semaines à venir. Pour l’heure nous avons simplement disputé un bloc de quatre matchs. Quand à nos ambitions, on y verra plus clair début mars après cette série de rencontres…  »

Florent Massip jusqu’en 2023

Avec 229 points marqués depuis le début de la saison, l’arrière réunionnais de Provence Rugby, Florent Massip, suscitait quelques convoitises ça et là, notamment du côté de formations du top 14. Il faudra désormais que les recruteurs de ces clubs attendent deux ans encore pour s’offrir ses services puisqu’il a renouvelé son contrat ces derniers jours. « Je suis très heureux de poursuivre l’aventure dans ce club qui représente beaucoup pour moi, soulignait Florent Massip, puisqu’il m’a donné l’opportunité de signer mon contrat en tant que joueur professionnel. »

Et de remercier à ce titre les dirigeants et le staff « pour la confiance qu’ils m’accordent. » « Mon objectif, poursuit-il, sera de continuer de progresser individuellement et collectivement. J’espère que les deux saisons qui arrivent, mais aussi celle qui est en cours, nous permettrons d’aller le plus haut possible. Je ne me donne pas de limite. Je tiens aussi à remercier les supporters de Provence Rugby qui me montrent beaucoup d’affection. Cela participe à mon bien-être dans ce club et dans cette région. Je ferai mon maximum pour le leur rendre au mieux sur le terrain en espérant les retrouver bientôt au stade ».

Mohamed Loukia jusqu’en 2024

JPEG - 101.6 ko
Un maillot pour trois ans de plus pour Mohamed Loukia (de g à dr,) Frédéric Paquet, directeur général en charge du secteur sportif, fabien Cibray, manager général, Mohamed Loukia et Denis Philipon, Président. (Photo Provence Rugby)

Si Florent Massip s’est engagé pour deux saisons supplémentaires, le pilier droit Mohamed Loukia a signé, lui, pour trois nouvelles saisons. Formé au club, le joueur a déjà disputé 62 rencontres professionnelles sous les couleurs de Provence Rugby et marqué un essai. Lorsque son contrat arrivera à échéance en 2024, il sera resté 15 ans à Aix-en-Provence : « Effectivement cela fera 15 ans de club au bout de ce contrat et cela me fait penser à tout ce que j’ai vécu ici. Il y a plein de souvenirs qui remontent et ça me donne des frissons. Je suis arrivé à 16 ans ici, avec mon meilleur ami à l’internat... J’ai tout connu ici, traversé beaucoup de choses, des joies mais aussi quelques galères... Mais c’est l’histoire d’un club et de ma vie qui va avec. Avec ce contrat, je sais que je représente pas mal de personnes passées par ici et qui n’ont pas eu ma chance. Je joue pour eux mais aussi pour tous ceux qui ont cru en moi dans ce club. »

Deux renouvellements de contrat qui illustrent parfaitement la volonté des Aixois et de leur président Denis Philipon de s’inscrire dans la continuité et de conforter leurs bases pour que Provence Rugby deviennent un club professionnel phare de la région, en Pro D2 aujourd’hui, en Top 14 un peu plus tard…
Michel EGEA

Le 15 de départ : Oleg Ischenko (1), Hikairo Forbes (2), Yohan Montes,(3), Julien Le Devedec (4), Damien Lagrange (5), Nicolas Mousties (6), Lucas De Coninck (7), Dorian Bonin (8), Ludovic Radosavljevic (9), Dorian Lavernhe (10, Lucas Poirson (11), Jerry Burotu (12, Théo Belan (13), Thomas Guigon (14), Romain Sola (15).
Les remplaçants : Laget (16), Vernet (17), Djossou (18), Malanda (19), Bau (20), Zambelli (21), Delage (22), Navrozashvili (23).

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.