Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

https://sauvernoel.maregionsud.fr/

Accueil >

< >

Rugby Pro D2 - La passe de trois face à Aurillac pour Provence Rugby ?

jeudi 27 février 2020

JPEG - 147.7 ko
Auteur d’un essai vendredi dernier à Valence, Thibault Zambelli aimerait bien récidiver, voire mieux, face à Aurillac. Photo Morgan Miracoli.

Après un début d’année catastrophique, Provence Rugby semble se reprendre avec une victoire à domicile il y a deux semaines face à Montauban et le deuxième succès de la saison à l’extérieur (27-23), la semaine dernière, à Valence plus que jamais lanterne rouge du championnat. Deux succès bienvenus qui ont redonné, semble-t-il, un peu de confiance à une équipe et à un staff qui en avaient bien besoin. On est loin, cependant, des promesses qu’avaient laissé entrevoir, il y a quelques mois, les victoires initiales à Mont-de-Marsan puis à domicile face à Perpignan. Une chose est certaine, principalement basé sur la vitesse d’exécution, le jeu des Provençaux n’a pas été favorisé par les conditions climatiques hivernales pluvieuses. Il semble qu’aujourd’hui les choses évoluent. C’est face à Aurillac, ce vendredi 28 février, qu’il faudra confirmer et, pour cela, réussir la passe de trois. Ce ne sera pas une mince affaire pour les Aixois face à des visiteurs qui tentent aussi de fuir le plus rapidement possible la zone dangereuse de fin de classement. Provence Rugby est 12e avec 40 points et un match en moins (déplacement à Montauban dans quelques jours), Aurillac est 14e avec 34 points et une victoire probante 22-11 la semaine dernière lors de la réception de Vannes. L’affaire se corse lorsque l’on sait que Rouen vient de déposer une réclamation contre Soyaux-Angoulême pour non qualification du pilier fidjien angoumoisin et que, si cette réclamation aboutit, Rouen serait crédité de 5 points et propulserait Aurillac en avant dernière position au classement. Autant dire que les Cantalous ne feront pas le déplacement à Aix-en-Provence pour enfiler des perles… On en est persuadé du côté des Provençaux et à l’issue du dernier entraînement avant la rencontre, l’ailier Thibault Zambelli nous confiait : « Nous ne nous préoccupons pas trop de la situation de nos adversaires du jour, mais bel et bien de la nôtre avec l’intention de capitaliser car nous sortons d’une série de quatre défaites qui nous a fait mal. Nous avons redressé la barre avec deux victoires et nous voulons rester sur cette dynamique. Nous nous étions préparés pour un gros match à Valence et nous nous en sommes sortis en respectant le plan de jeu ; moralement c’était important d’enchaîner deux victoires. Nous avons retrouvé de l’enthousiasme et ça fait plaisir à tout le monde. Cette semaine nous avons travaillé pour réussir la passe de trois. » Chez le coach aixois Fabien Cibray le discours est des plus réalistes : « Aurillac aujourd’hui est plutôt très en forme. Ils ont changé depuis qu’ils ont renouvelé leur staff et je trouve qu’ils ont une défense très bonne depuis cinq matchs ; ils tiennent bien le ballon et développent un jeu avec beaucoup de qualités techniques. Ils ont des joueurs clé, une très bonne conquête et une grosse présence sur un jeu au sol typique de Pro D2. C’est sûr qu’ils vont arriver avec des intentions car au classement nous sommes à peu près dans le même wagon et celui qui gagnera se donnera un peu d’oxygène. Nos armes, c’est avant tout de nous concentrer sur notre jeu et de rester dans la dynamique positive qui est la nôtre depuis deux matchs. Cette année, nous n’avons jamais enchainé trois victoires consécutives et face à Aurillac ce ne sera pas simple du tout. Aujourd’hui nous sommes dans le money time, toute le monde fait "all in" et Aurillac ne s’en privera pas. L’un de nos atouts sera de mettre à profit notre capacité retrouvée à concrétiser nos actions. Les joueurs reprennent du plaisir à concrétiser ce réalisme. » L’équipe qui sera alignée face à Aurillac ne sera pas la même que la semaine dernière pour cause de tracas médicaux et pour Fabien Cibray, la préoccupation est de préserver au maximum l’effectif pour conserver profondeur et fraîcheur à l’aube d’une fin de saison qui s’annonce rugueuse… Une victoire face à Aurillac permettrait aux Provençaux d’être un peu plus sereins pour continuer à travailler et affronter les futures échéances.
Michel EGEA
Provence Rugby reçoit Aurillac ce vendredi 28 février à 20 heures au Stade Maurice David, Jas de Bouffan à Aix-en-Provence. Plus d’info provencerugby.com

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.