Recherche

Accueil > Sports > Rugby Pro D2 - Provence Rugby reçoit Perpignan samedi soir : du très (...)

< >

Rugby Pro D2 - Provence Rugby reçoit Perpignan samedi soir : du très lourd pour ouvrir l’année

jeudi 7 janvier 2021

Pour les Provençaux, l’année 2020 s’est mal terminée puisque leur déplacement à Mont-de-Marsan s’est soldé par un échec non bonifié (21-15). Une défaite qu’il convient d’oublier afin de se placer dans une perspective positive en ce début de nouvelle année qui n’aura rien d’une partie de plaisir.

JPEG - 123 ko
Fabien Cibray. (Photo Michel Egéa)

Jugez-en par vous mêmes : réception de l’Usap, déplacement à Nevers, réception de Valence, déplacement à Vannes, déplacement à Grenoble (match reporté du 4 décembre dernier), déplacement à Biarritz, réception d’Oyonnax, déplacement à Béziers, réception d’Angoulême et déplacement à Perpignan ; soit un bloc de 10 matchs entre le 9 janvier et le 12 mars, soit une rencontre par semaine avant de pouvoir profiter d’un break de 7 jours… Comme des travaux forcés, en quelque sorte, pour cette saison à nulle autre pareille marquée par le virus et les stades vides de public.

Physiquement et mentalement régénérés

Avec 50 points et 14 matchs disputés, Perpignan mène la course en tête devançant Vannes (même nombre de matchs disputés) d’un point seulement. Les Provençaux, eux, réalisent leur meilleur parcours en Pro D2 s’affichant à la 6e place avec 32 points et 13 matchs joués. Pour Fabien Cibray, leur manager, rien ne sert de se projeter sur plusieurs échéances : « Il faut gagner le match qui arrive. » Pour ce faire, il pourra compter sur un collectif « mentalement et physiquement régénéré. Nous avions besoin de décompresser, ce qui a été fait, mais chacun avait des objectifs à respecter pendant la trêve, ce qui a été fait. »

La discipline avant tout

Pour préparer la réception de Perpignan, meilleure attaque, meilleure défense Fabien Cibray avoue avoir essayé « de cibler certaines zones. Un match de reprise comme celui là est très particulier. Il faut le savoir. Mais nous, nous sommes surtout concentrés sur quelques points ; face à Perpignan nous ne pourrons pas nous permettre d’avoir du déchet. Il nous faudra être à la hauteur en termes d’intensité et être très précis. Puis, il y a la discipline. Nos fautes nous coûtent encore trop cher et il faudra encore nous améliorer face aux Catalans qui sont excellents sur le turn-over. » Pour la suite des événements, même s’il reste fidèle à sa ligne de conduite qui est d’aborder match après match, Fabien Cibray sait qu’il pourra compter sur les retours de joueurs importants ces prochaines semaines. « Du sang frais qui comptera physiquement et mentalement. Quant aux jeunes joueurs, je continue de leur faire confiance. S’ils méritent de jouer, ils joueront. La seule chose qui m’intéresse c’est d’aligner la formation la plus performante…  » Première levée de la nouvelle année espérée samedi soir.
Michel EGEA
Provence rugby vs USAP, stade Maurice David, samedi 9 janvier à 21 heures.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.