Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Société nautique de Marseille : Raymond Lamberti prend en main la (...)

< >

Société nautique de Marseille : Raymond Lamberti prend en main la destinée du club

vendredi 19 avril 2013

Raymond Lamberti a été élu ce lundi 15 avril à la tête de la Société Nautique de Marseille pour une durée de trois ans. A la tête du club fort de 600 membres, il succède à Bernard Amiel qui en a assuré la présidence durant six ans.

JPEG - 360.2 ko
Raymond Lamberti a succédé lundi 15 avril à Bernard Amiel à la présidence de la Société Nautique de Marseille. (Photo Pierrick JEANNOUTOT/DR)

Sociétaire depuis 1986 et membre du comité directeur pendant trois ans de 2008-2011, Raymond Lamberti a été élu, lundi 15 avril, à la présidence de la Société Nautique de Marseille pour une durée de trois ans. Il fixe les objectifs à venir du club. « Je suis heureux et fier de reprendre le flambeau de la Nautique. Nous allons vivre les quatre prochaines années au rythme de la renégociation de la Délégation de Service Public (DSP) avec la Communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), préparer le futur en faisant évoluer la vie du Vieux-Port, de façon harmonieuse, dans l’intérêt des sociétaires et de MPM. Poursuivre cette action commune avec nos amis du Cercle nautique et touristique du Lacydon (CNTL), de l’Union nautique marseillaise (UNM) et du Yachting club de la Pointe Rouge (YCPR). Le club doit conserver son âme, préserver son passé et assurer son avenir », énumère-t-il.

Marié père de deux enfants, Raymond Lamberti a été ingénieur dans l’aéronautique pendant 40 ans à Eurocopter, une société qu’il a quittée au rang de Vice-Président en charge de l’industrie et de la direction des établissements. L’une de ses passions est le pilotage d’avion et d’hélicoptère. Egalement grand fan de Kite Surf, celui qui a été décoré de la médaille de l’aéronautique et de la médaille de l’Ordre National du Mérite a commencé la voile à l’âge de 14 ans, à l’UNM.

Il a donc pris en main depuis ce lundi les destinées du club créé en 1887. Forte de 600 adhérents, la Société Nautique de Marseille comporte un Pôle classique et un Pôle régate. Le club assure ainsi l’organisation de grandes régates comme la SNIM (48 éditions), la Calanques Classique (5), le Vire-Vire Banque Populaire (64) et le Trophée André Mauric.
Le nouveau président s’engage à continuer sur les bases déjà établies. « Le développement de nos activités nautiques, la régate, mais aussi le pôle voilier de tradition. C’est un devoir de continuer vis à vis du patrimoine maritime marseillais. Mais aussi monter des actions à vocation environnementale, sociale et culturelle », explique-t-il.

Raymond Lamberti n’a pas manqué de rendre hommage à Bernard Amiel, président durant ces six années, à qui il vient de succéder : « Il a su transformer les habitudes de la Société Nautique pour répondre aux contraintes de la Délégation de Service Publique. Il a également développé les activités nautiques, notamment la voile classique, avec le Pôle voilier de tradition et la création de la Calanques Classique… Je vais œuvrer dans la continuité de son action ! », insiste-t-il.
Et de conclure : « Mes plus belles satisfactions, je les ai eues dans le monde professionnel. La Société Nautique, c’est pour le plaisir. J’arrive à un âge où j’ai envie de donner tout pour les autres. C’est le sens du bénévolat ! » Tout en rêvant d’accueillir un événement de taille internationale, et de l’organiser en parfaite symbiose avec l’ensemble des clubs nautiques marseillais…
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.