DestiMed

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Saint-Cannat : Deux anniversaires en un au Château de Beaupré

< >

Saint-Cannat : Deux anniversaires en un au Château de Beaupré

lundi 7 décembre 2015

JPEG - 171 ko
Christian, Maxime, Marie-Jeanne et Phanette Double soufflent les bougies du gâteau d’anniversaire (Photo M.E.)

En 1855, Emile Double devenait propriétaire du domaine de Beaupré, à l’entrée du village de Saint-Cannat, lorsqu’on arrive d’Aix-en-Provence.
Depuis, quatre générations de Double se sont succédé à la tête du vignoble créé en 1890. Émile Double, le fondateur, crée la cave voûtée où il vinifiait son vin dans des foudres de 100 hectos. La cuverie béton a été mise en place en 1892 ; rénovée et modernisée, au moment des vendanges, elle sert encore aujourd’hui, après rénovation et modernisation, pour les macérations des Rouges. C’est Henri Double qui poursuivra l’œuvre de son père, agrandissant le vignoble jusqu’à 32 hectares et plantant les premiers Cabernets Sauvignon en 1969. Sous la houlette de Christian Double, ingénieur agricole, le vignoble atteint 42 hectares. La cave est modernisée avec l’installation, entre autres, du contrôle des températures et de l’élevage en barriques pour les Rouges.
Christian Double est aussi précurseur dans la vinification des blancs en barriques. Son épouse Marie-Jeanne l’aide dans le développement du domaine en mettant en place une commercialisation organisée des vins.
Elle organise des expositions de peinture dans une salle de la ferme de Beaupré où elle fait réaliser une grande bibliothèque en chêne. Cette salle bibliothèque est ouverte aussi pour des dégustations de vin, des cours d’initiation à la découverte des vins et toutes sortes de manifestations autour du vin. Désormais, ce sont leurs enfants Phanette et Maxime, qui ont en charge l’avenir du domaine. A la tête d’une société de négoce : Winestree, Maxime ouvre de nouveaux marchés à l’exportation pour les vins de Beaupré : Japon, Russie, États Unis … Il œuvre aussi à l’animation de Beaupré par l’organisation de manifestations culturelles comme un festival de Jazz. Quant à Phanette, ingénieur en agriculture et diplômée d’œnologie de l’agro de Montpellier elle préside aux destinées de la vigne et du vin en devenant la responsable culture et vinification du vignoble de Beaupré. Son passage au Château Margaux pour une étude et une vinification en 2003 et son séjour en Australie dans le cadre aussi d’une vinification lui permettent d’apporter à Beaupré le souffle qui va confirmer la notoriété de la production dans les années à venir. Le week-end dernier, entourés d’amis et de clients, les uns étant souvent les autres, La famille a soufflé les bougies du 160e anniversaire du domaine, mais aussi célébré les 10 ans de Phanette à la tête du vignoble. Truffes, gâteaux géants et dégustations exceptionnelles ont présidé à la fête.
M.E.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.