Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Musique / Opéra > Salon-de-Provence : 2016, l’année du second souffle pour le Festival de (...)

< >

Salon-de-Provence : 2016, l’année du second souffle pour le Festival de musique de chambre

dimanche 24 juillet 2016

JPEG - 94 ko
La direction artistique au grand complet : Emmanuel Pahud, Éric Le Sage et Paul Meyer, le trio fondateur du festival de Salon (Photo D.R.)

Exit « Musique à l’Empéri », bonjour « Salon, Festival International de musique de chambre ». Cette année, pour sa 24e édition, le Festival de musique de chambre de Salon-de-Provence change de nom et propose quelques nouveautés. Le nom, tout d’abord. Pour Émilie Delorme, la présidente de la manifestation, « C’est pour avoir un impact plus fort sur la communication. Le Festival de Salon, pour avoir une dimension internationale, c’est mieux que musique à l’Empéri. Il nous fallait repartir sur une autre image. » Cette nouvelle image, elle se construit aussi avec des nouveautés. « Nous voulons trouver un nouveau souffle cette année, poursuit Émilie Delorme. Aussi proposons-nous des rendez-vous différents et nouveaux. Le récital de midi à l’abbaye de Sainte-Croix, par exemple ; pour écouter du piano ou des musiques plus intimes. Ces récitals peuvent être accompagnés d’un déjeuner sur place pour ceux qui le désirent. Puis il y aura aussi des rendez-vous au théâtre Armand avec, en particulier l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Pierre Fouchenneret au violon et Romain Descharmes au piano. Sept récitals sont prévus à 18 heures en l’église Saint-Michel. Quant à la cour du Château de l’Empéri, elle accueillera huit grands rendez-vous proposant des œuvres à découvrir ou redécouvrir, notamment une création de Philippe Hersant pour quintette à vent et piano. Autant de rendez-vous concoctés par le trio fondateur Éric Lesage, Paul Meyer et Emmanuel Pahud qui sont l’âme de ce festival de musique de chambre. C’est grâce à eux que quelques-uns des meilleurs musiciens du moment sont réunis à Salon chaque été. »

Coup d’œil sur le programme

« Salon 2016 » proposera une programmation autour des compostions de Beethoven. Sa musique de chambre intimiste sera mise en valeur à travers l’interprétation de l’intégrale de ses sonates pour violon et piano et aussi les interprétations de trios et quatuors, sonates pour violoncelles et piano, quintette pour piano et vent, septuor... Autant de grandes pages du compositeur rarement données à Salon. Ce sera également l’occasion d’entendre en récital les pianistes Roger Muraro, Jean-François Zygel, Éric Le Sage, Frank Braley et Béatrice Rana sur la scène du Château de l’Empéri mais aussi dans le cadre intimiste de la Chapelle de l’Abbaye de Saint-Croix. Les concerts de 18 heures, à l’Église Saint-Michel, continueront de faire découvrir de jeunes talents. L’édition 2016, mettra particulièrement en avant une nouvelle génération d’instrumentistes à vent (en partenariat avec Buffet Crampon). La transmission entre différentes générations de musiciens est toujours une mission centrale du festival. Le vendredi 29 juillet sera marqué par une participation de Salon à la politique d’animation de la Ville. Un concert gratuit aura lieu en première partie des Nocturnes organisées par la Mairie de Salon-de-Provence, l’occasion de découvrir Thibault Cauvin, virtuose de la guitare. Enfin, sur la scène du Château, la musique de Beethoven dialoguera tant avec celles de Mozart et Schubert qu’avec la création de Philippe Hersant. Des compositions de Mahler clôtureront cette 24e édition avec notamment sa transcription de la 4e Symphonie très attendue.
M.E.

Pratique - « Salon 2016 », festival international de musique de chambre, du 27 juillet au 6 août. Réservations et renseignements : Théâtre Municipal Armand - Tél. 04 90 56 00 82. Le programme complet sur festival-salon.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.