Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Secours populaire 13. Au secours ! L’aide alimentaire va bientôt (...)

< >

Secours populaire 13. Au secours ! L’aide alimentaire va bientôt manquer

mardi 27 avril 2021

Le Secours populaire tire la sonnette d’alarme, l’aide alimentaire ne sera pas suffisante pour répondre à la demande grandissante. « Tous les voyants sont au rouge : le nombre de familles inscrites dans nos antennes et comités s’élève aujourd’hui à des seuils jamais atteints », lance le secours populaire dans un communiqué

JPEG - 53 ko
Il va manquer à la Fédération du Secours Populaire des Bouches-du-Rhône 1 mois et demi de stocks (Photo Patricia Maillé-Caire

« La crise de la Covid-19 a fait basculer de nouvelles personnes dans la précarité »

L’augmentation de 45% de la fréquentation des permanences d’accueil du Secours populaire déjà constatée pendant le 1er confinement n’a pas décru. Sur le seul département du 13, c’est aujourd’hui 15 000 familles qui reçoivent chaque mois un colis de l’aide alimentaire. « La crise de la Covid-19 a fait basculer de nouvelles personnes dans la précarité : travailleurs précaires, familles mono-parentales touchées par le chômage partiel, personnes en attente de régularisation de leur situation, et étudiants. Autant de personnes qui ont des difficultés à accéder à des produits de base », décrit le Secours populaire.

Il va manquer à la fédération des Bouches-du-Rhône 1 mois et demi de stocks

Malgré toutes les précautions de gestion des stocks et toute la solidarité supplémentaire reçue, il va manquer à la fédération des Bouches-du-Rhône 1 mois et demi de stocks, soit 416 palettes de produits, jusqu’à la prochaine attribution budgétaire annuelle : c’est 16 800 colis qui ne seront pas distribués à près de 72 000 personnes en grande nécessité.

Pourtant, pour couvrir les nouveaux besoins, la fédération a ouvert 17 nouveaux sites en plus des 93 antennes à Marseille dont 9 antennes d’urgence déjà actives. Le Solidar’bus qui apporte une alimentaire aux jeunes et étudiants, a multiplié par 3 ses permanences hebdomadaires et distribue à présent 250 colis par semaine. Et c’est près de 600 nouveaux bénévoles qui sont venus renforcer les équipes et permettent au Secours populaire 13 de mener à bien encore plus d’actions de solidarité sur le territoire.

Le besoin de solidarité augmente et l’aide matérielle manque.

Malgré les partenariats locaux, les forces vives, les actions innovantes et les commandes complémentaires le constat est évident : le besoin de solidarité augmente et l’aide matérielle manque. « La crise sociale déjà installée sur le territoire, combinée à cette crise sanitaire sans précédent... sont un vrai désastre. Malheureusement, la crise humanitaire annoncée en mars se confirme », s’inquiète Sonia Serra, secrétaire générale du Secours populaire 13.

« Il y a alors une double rupture dans la chaîne de la solidarité dans le don et dans l’action »

Monique Lerouet, responsable de l’antenne d’urgence de la Blancarde, indique pour sa part :« Nous sommes confrontés à une augmentation croissante de la demande et devant une situation de manque à distribuer ce qui en découle c’est l’installation d’une double frustration. D’un côté celle de la personne aidée qui ne reçoit pas suffisamment et de l’autre celle du bénévole qui ne peut plus agir. Il y a alors une double rupture dans la chaîne de la solidarité dans le don et dans l’action »

Aidez-nous à améliorer le quotidien de milliers de personnes

La fédération des Bouches du Rhône doit aujourd’hui procéder à des achats pour compléter les stocks insuffisants, et lance un grand appel à l’aide aux institutions, aux entreprises solidaires & aux donateurs. « Aidez-nous à améliorer le quotidien de milliers de personnes qui ont du mal à traverser avec dignité cette crise sanitaire et sociale sans précédent », lance encore le Secours populaire 13.

Pour pousser plus loin le curseur de la solidarité et de l’entraide, le Secours populaire invite plus que jamais, à refuser le repli sur soi et permet à chacun de contribuer à des actes de solidarité. L’association lance un puissant appel pour que la solidarité s’exprime avec les personnes en situation de précarité, de pauvreté et d’isolement en France, en Europe et dans le monde. Chacun peut agir là où il se trouve, en donnant de son temps, en collectant, en mobilisant ou en faisant un don. Les personnes désirant soutenir les initiatives du Secours populaire 13 peuvent faire un don et partager notre appel à dons lancé sur les réseaux sociaux : facebook.com/donate/ ou secourspopulaire.fr/13 ou par courrier au 169, chemin de Gibbes. 13014 Marseille.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.