Recherche

Accueil > Aix Marseille > Société > Sortie de conflit des éboueurs à Marseille

< >

Sortie de conflit des éboueurs à Marseille

mardi 27 janvier 2015

JPEG - 198.5 ko
(Photo Robert Poulain)

Après 9 heures de négociations entre les représentants syndicaux FO et les 4 élus missionnés par le président de MPM Guy Teissier : Lionel Royer Perreaut, vice-président de la communauté urbaine, Monique Cordier, Bruno Gilles et Yves Moraine, un accord de sortie de crise a pu être trouvé.
Il a été convenu que le Contrat local de propreté, voté à l’unanimité par les élus communautaires, « constituait le document de référence et serait intégralement appliqué ». les discussions engagées ont porté sur « les conditions et le rythme de mise en œuvre de cette réforme ».« Elles ont permis de prendre en compte le ressenti des agents et de lever certaines incompréhensions », précise MPM
Afin d’apporter une réponse structurelle aux problématiques d’effectifs dans certains secteurs, plusieurs mesures ont été actées.
- Au regard de certains besoins avérés et immédiats, les effectifs en charge de la collecte seront renforcés à hauteur de 10 agents titulaires.
- Dans le même esprit, le plan de résorption des emplois précaires de chauffeurs issus de la précédente mandature sera accéléré.
- Un dispositif d’astreinte sera, par ailleurs, mis en place dans chaque garage afin de faire face aux situations d’absentéisme imprévues et de conserver « à la troisième intervention son caractère exceptionnel ».
- Une réorganisation des tournées sera engagée pour équilibrer le temps de travail des agents dans le respect des horaires définis par le Contrat Local de Propreté.
- Les sanctions et les retenues sur salaire appliquées aux agents qui avaient cessé le travail en dehors d’un préavis de grève seront maintenues.
- Les rappels à l’ordre effectués sur la base des relevés GPS seront annulés. Les données issues du GPS seront utilisées uniquement pour optimiser l’organisation des tournées.
- Conformément au droit, les jours de grève ne seront pas payés.

La reprise de la collecte est prévue ce mercredi 28 janvier au matin.

FO d’exprimer sa satisfaction « d’avoir enfin abouti sur une grande majorité des revendications des agents ». Et de décliner les points de l’accord : « Nous avons obtenu 10 recrutements statutaires, c’est à dire par voie interne, un apport d’effectifs qui se concentre là où les besoins étaient les plus grands : les 9/10 et les 11/12. Nous avons également obtenu que la vingtaine de chauffeurs contractuels que nous comptons soit recruté dans les 3 ans à venir ».
Concernant les sanctions touchant les agents qui ont fait grève sans préavis, FO donne une lecture différente de MPM : « Les agents qui avaient un simple rappel à l’ordre se le voit retirer. Pour les chauffeurs qui, exaspérés par la direction avaient cessé le travail sans préavis, voit leur avertissement transformé en simple rappel à l’ordre. Surtout, le GPS ne va plus être utilisé pour contrôler de façon caporaliste le travail mais, comme cela était prévu, pour garantir la sécurité des personnels et répondre aux récriminations de la population ».
La maîtrise va rouvrir les centres dans la nuit du 27 au 28 janvier et la reprise de la collecte est prévue ce mercredi 28 janvier au matin.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.