Recherche

Accueil > Aix Marseille > Tech > Tech : Le Marseillais Guardea révolutionne la cybersécurité avec une (...)

< >

Tech : Le Marseillais Guardea révolutionne la cybersécurité avec une plateforme B2B

mercredi 21 avril 2021

Avec le lancement de la première plateforme B2B de cybersécurité, pour lutter contre le piratage des entreprises, Guardea, une entreprise marseillaise, veut enrayer un phénomène qui s’est fortement développé avec la crise de la Covid, notamment.

PNG - 679.8 ko
Ely de Travieso, fondateur de Guardea ©DR

Le constat initial est simple : les TPE et les PME ne sont pas protégées en matière de cybersécurité et comprennent difficilement quels sont les moyens mis à leur disposition. Désireuse de répondre à cette problématique, la start-up marseillaise a décidé de faire évoluer son organisation pour démocratiser et faciliter l’accès à une cybersécurité plus adaptée et évolutive en fonction des performances de chaque société.

Un outil à destination des entreprises

« Organisée en guichet unique, Guardea a pour mission, via ses offres de coaching, d’assurer une cybersécurité de confiance et de proximité 7/7, utile et accessible à toutes les organisations en mouvement », souligne Ely de Travieso, fondateur de Guardea et président du Clusir Paca.

Porteur de multiples innovations, le numérique engendre apporte quotidiennement son lot d’avancées, mais également de nouvelles failles, souvent exploitées à des fins malveillantes. Fort d’une expertise de plus de 20 ans, Guardea vient donc de développer et de lancer la première plateforme française B2B pour lutter contre le piratage. Pour cela, elle propose des offres de coaching à partir de 39 euros par mois.

Une avancée technologique made in Marseille

« Nous avons pensé cette offre pour devenir le nouveau partenaire de confiance des entreprises en leur proposant une offre globale reposant sur un accompagnement permanent et des conseils sur mesures, l’accès aux meilleures offres du marché et une assistance en cas de sinistres activable 7/7 », ajoute Ely de Travieso.

Cette innovation européenne, 100% made in Marseille est en mesure de répondre à de nombreux enjeux alors que la crise sanitaire que nous traversons a été un réel accélérateur pour les questions de télétravail. Une nouvelle donne qui accroît tout autant les risques de cyberattaques. Poussée vers l’international, les équipes de Guardea se préparent déjà pour s’ouvrir en 2022, aux marchés frontaliers.
Mathieu SELLER

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.