Recherche

Accueil > Ailleurs > Société > Tech. Les start-up GreenNkool & AgroPad lauréates du concours (...)

< >

Tech. Les start-up GreenNkool & AgroPad lauréates du concours Med’Innovant Africa 2020-2021

lundi 12 avril 2021

Organisé par l’Établissement Public d’Aménagement Euroméditerranée (EPAEM) à Marseille, la cérémonie de remise des prix du concours Med’Innovant Africa 2020-2021 vient de se tenir dans le cadre du sommet international Emerging Valley, rendez-vous incontournable de la Tech Africaine à Aix-Marseille Provence Métropole. Deux start-up ont été primées pour leurs solutions innovantes : GreenNKool et AgroPad.

JPEG - 34.7 ko
© Med’Innovant Africa 2020-2021

À l’issue de l’analyse des 183 candidatures reçues et de l’audition des 5 candidats finalistes par le jury le 29 mars dernier, deux start-up ont été primées pour leurs solutions innovantes. La start-up malgache GreenNKool, représentée par sa fondatrice Marie Christina Kolo, s’est vue récompensée du Prix du Jury. Le Prix Coup de Cœur a été décerné à AgroPad, une start-up camerounaise développée et dirigée par Erik Gyslain Tiam. Elles remportent toutes les deux une dotation financière, ainsi qu’un package d’accélération de la part d’Euroméditerranée et des partenaires associés au concours. Une formidable opportunité de faire croître leurs parts de marché en Europe et en Afrique.

Un succès renouvelé pour la deuxième édition du concours

En 2018, Euroméditerranée ouvrait Med’Innovant, son concours initialement dédié aux start-up françaises, aux entrepreneurs internationaux. Devant l’afflux de candidatures qualifiées émanant du continent Africain, l’aménageur marseillais a lancé en 2019 le concours Med’Innovant Africa, à destination des startups et PME africaines développant des projets urbains inspirants pour une ville africaine durable et résiliente. Plus de 130 candidatures ont été reçues lors de la première édition qui a récompensé 2 start-up (Sen or Dur et Promagric). Pour la nouvelle édition 2020-2021, 183 candidatures, dont 25 % émanant de jeunes entrepreneures, ont été déposées en provenance de 27 pays répartis sur tout le continent africain. Le concours a particulièrement attiré de jeunes chef.fe.s d’entreprises du Sénégal, du Maroc, du Cameroun et du Bénin.

Avec cette deuxième édition de Med’Innovant Africa, Euroméditerranée entend poursuivre son accompagnement des projets de startups africaines investies dans la production de solutions urbaines novatrices. Cette année, la résilience territoriale était placée au cœur du concours. « Dans un contexte de crise économique et environnementale mondiale, il semble primordial de construire ensemble une réponse collective aux problématiques de développement et d’aménagement des territoires pour qu’ils soient capables de surmonter les chocs de demain », déclare Hugues Parant, Directeur Général d’Euroméditerranée.

Un accompagnement personnalisé pour les lauréats

Le jury de l’édition 2020-2021 était composé de partenaires associés souhaitant se positionner comme des acteurs de terrain au contact des leaders de la Tech Africaine : Emerging Valley, l’AFD, la communauté d’entrepreneurs Africalink, l’Accélérateur.M, la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille Provence et le cabinet d’avocats Fidal.

Après l’audition des 5 finalistes le 29 mars dernier, le jury a récompensé la startup GreenNKool du « Prix du Jury » pour son activité de sensibilisation au tri et à la valorisation des déchets, ainsi que son travail de retraitement des huiles alimentaires usagées qu’elle transforme en savon écoresponsable et solidaire, distribué en pleine crise sanitaire au public le plus fragile, à Madagascar. La start-up lauréate remporte un boost financier de 7 000 € pour l’aider dans son développement et la possibilité de venir tester son innovation sur un territoire d’expérimentation de 480 hectares : l’Ecocité Marseille Euroméditerranée. En parallèle, le « Prix Coup de Coeur » a été décerné à la start-up AgroPad qui propose une innovation agricole jugée prometteuse par le jury d’experts. La start-up camerounaise s’est donnée comme mission d’aider les agriculteurs à accélérer leur production en développant un système d’irrigation solaire complet, pilotable depuis un téléphone portable. Elle bénéficiera d’une dotation en numéraire de 2 500 €.


Prix du jury

PNG - 292 ko
Marie Christina Kolo - Fondatrice et Coordinatrice de GreenNKool © Med’Innovant Africa

GreenNKool mène un travail de sensibilisation au tri sélectif et à la valorisation des déchets dans les communautés défavorisées de Madagascar. Elle propose différentes activités culturelles et artistiques ainsi que des ateliers et des cours gratuits, tous sur le thème du développement durable. En réponse à la crise de la COVID-19, l’association a créé un savon écologique, à base d’huile alimentaire usagée. Elle développe également un jeu-vidéo éducatif de sensibilisation au lavage des mains en partenariat avec d’autres structures.
Site internet de GreenNKool


Prix coup de cœur

PNG - 232.7 ko
Erik Gyslain Tiam Dzembouong - CEO d’AgroPad ©Med’Innovant Africa

AgroPad est une société d’agronomie qui permet aux agriculteurs d’irriguer leur exploitation agricole à distance, depuis un téléphone portable, grâce à une application avec et sans connexion internet qui actionne à distance un automate par envoi de SMS. Le dispositif fonctionne à l’énergie solaire photovoltaïque et vient fournir à la plante la quantité d’eau et d’engrais exacte (besoin, quantité et temps) en fonction du taux d’humidité, de la pluviométrie et du type de plantation. AgroPad fournit également sur son site web un bulletin météorologique en temps réel.
Site internet : d’AgroPad

En plus d’une enveloppe financière, les deux lauréats bénéficieront d’un pack d’accélération. Ce dernier comprend notamment 4 semaines de softlanding au sein de l’Accélérateur.M à Marseille, un programme à haute valeur ajoutée du Social & Inclusive Business Camp (SIBC) conçu par l’Agence Française de Développement (AFD) ainsi qu’une bourse de 1 000 €, un coaching juridique dispensé par la cabinet d’avocats Fidal, une adhésion d’un an au réseau d’entreprises Africalink et un parrainage dédié, un mentoring avec des mises en relation avec des élus dans les chambres de commerce et d’industrie de leurs pays respectifs, et enfin un push visibilité (communication médias, réseaux sociaux, interviews vidéo, etc).

Des avantages sous forme de coaching pour les trois autres finalistes

Messibat International, Mamiam et SenVitale, les trois autres finalistes, bénéficieront d’un accompagnement sous forme de coaching de la part des partenaires associés au concours afin de leur permettre de poursuivre leur ascension et de bénéficier d’une mise en lumière durant un an.
Messibat International est une PME basée au Togo, au Cameroun et en Côte d’Ivoire qui construit des logements verts et abordables à base de matériaux comme la terre crue, le bambou ou encore le bois.
La start-up marocaine Mamiam promeut pour sa part l’empowerment des mamans au foyer à travers la cuisine.
Enfin, SenVitale, jeune pousse sénégalaise, développe un passeport universel de santé qui rend les informations vitales accessibles instantanément grâce à un QR Code.
Émilie BALLARD

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.