Recherche

Accueil > Sports > Top 14 : Un Toulon victorieux mais loin d’être impérial contre le Stade (...)

< >

Top 14 : Un Toulon victorieux mais loin d’être impérial contre le Stade Français

lundi 25 janvier 2021

Après la victoire sur la pelouse du Racing 92 (29-23), Toulon devait absolument se rassurer en enchaînant par un succès, à Mayol, face au Stade Français (35-13). C’est chose faite, même si la manière n’était pas forcément au rendez-vous.

« Les points de la victoire sont là, mais dans les 20 dernières minutes les Toulonnais ont joué à la baballe alors qu’ils auraient dû enfoncer le clou  », explique Sébastien Chabal sur Canal+. Un sentiment partagé par Thierry Dussautoir : « Je suis déçu au niveau de la manière. Contre le Racing c’était propre et j’avais aimé cela. » Les Internationaux résument assez bien le petit goût d’inachevé laissé par la prestation des Azuréens. En infériorité numérique, à la suite d’un carton rouge de Nicolas Sanchez (41e minute) après la sirène de la première période, les Parisiens sont loin d’avoir démérités, notamment en début de match où ils avaient largement la possession en leur faveur. « Nous avons été réalistes car nous n’avons pas réussi à développer notre jeu. Nous scorons sur le peu de points qu’ils nous ont laissés. Nous avons été efficaces et c’est bien cela qu’il faut retenir, notamment en première mi-temps », analyse l’ouvreur toulonnais Louis Carbonel.

« Les joueurs sont forts dans leur tête »

A domicile, le Racing Club Toulon est impérial. Sur une série de 15 matchs sans défaite, il a une nouvelle fois montré qu’il savait transformer le peu de cartouches en sa possession. D’ailleurs cette efficacité a de quoi frustrer les troupes du technicien parisien Julien Arias : « Il faut que nous apprenions à ne pas donner des points sur des pénalités alors que nous avons le ballon. Nous avons tenté de limiter la casse face à des Rouge et Noir qui ne vous font pas de cadeau dès que vous faites une petite erreur. » De son côté, Patrick Collazo, le coach du RCT est satisfait, même s’il avoue aisément que tout est loin d’être parfait : « Je suis content de notre défense. Les joueurs sont forts dans leur tête et nous avons montré beaucoup de sérieux. »

« Il va falloir rester sur la même dynamique, c’est important »

Avec cette victoire, Toulon s’installe dans le haut du tableau (3e, 49 pts). Solidement ? Rien n’est moins certain, tant le championnat semble ouvert pour les places qualificatives aux phases finales. « Nous savions qu’en cas de défaite nous pouvions nous retrouver à la 7e ou 8e place. Le plus dur était de confirmer la prestation contre le Racing 92 de la semaine dernière. Tout n’a pas été parfait, mais la victoire est là », ajoute Raphael Lakafia. Maintenant ? Il s’agit de confirmer… encore, pour un Toulon qui s’apprête à goûter la pelouse de Brive. « Il va falloir rester sur la même dynamique, c’est important », conclut le troisième ligne. Les Corréziens sont prévenus.
Mathieu Seller

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.