Recherche

Accueil > Provence > Politique > Tribune d’Alain Gargani : ’Ne laissons pas l’abstentionnisme (...)

< >

Tribune d’Alain Gargani : ’Ne laissons pas l’abstentionnisme écrire une page de notre histoire’

jeudi 24 juin 2021

Alain Gargani, un des leaders du syndicalisme patronal, est engagé sur les listes de Renaud Muselier, il en explique les raisons, considère que ce dernier « a jusqu’à présent tenu la barre avec brio durant ces 6 dernières années et surtout pendant cette crise sanitaire. La Région a apporté aide et assistance à près de 700 000 entreprises, ce qui représente 2,7 milliards d’euros pour sauver nos emplois ». Il appelle les citoyens et notamment les abstentionnistes, à voter en faveur du président sortant de la Région

JPEG - 26.4 ko
Alain Gargani est responsable des petites et moyennes entreprises qui représentent 99% du tissu économique régional © Destimed

Si j’interviens aujourd’hui dans cette Tribune, c’est en tant que citoyen et entrepreneur engagé. Aujourd’hui, nous sommes dans une situation politique historique, tant sur le taux d’abstention que sur les résultats du premier tour de cette élection pour la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur qui vient de se dérouler.

La plupart de nos concitoyens ont choisi de ne pas aller voter le week-end dernier. Pourtant les élections régionales sont les seules qui ont une influence directe sur nos vies, sur notre quotidien, sur l’avenir de nos enfants et sur notre économie.

En plaçant le Rassemblement national en tête, les citoyens ont baissé les bras. Ils ont laissé la porte ouverte aux extrêmes. Certains ne sont pas aller voter dimanche pensant que cela ne servait à rien ou ne croyant tout simplement plus à la politique. Je les comprends, car moi aussi j’ai souvent été déçu. Mais si j’ai décidé de m’engager, c’est parce que je pense que nous pouvons changer les choses et je crois que certaines hommes politiques l’ont compris et agissent vraiment pour l’intérêt général et non pour avoir une rémunération à la fin du mois. Renaud Muselier est aussi chef d’entreprise et médecin, et il fait partie de ces hommes politiques engagés qui travaille pour nous.

En tant que responsable des petites et moyennes entreprises qui représentent 99% du tissu économique régional et plus de 70% des emplois, je pense que laisser l’extrême droite piloter notre Région serait une grave erreur, qui, si elle se concrétise, aura de très lourdes répercussions économiques.

Les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur ont besoin d’une Région en état de jouer son rôle de locomotive, en état de porter des projets, en état d’améliorer leur vie quotidienne.

Une Région conduite par un Capitaine qui garde le cap, qui met toutes ses forces et toute son énergie pour apporter une réponse aux préoccupations des uns et des autres (économie, emplois, lycées, transport, formation professionnelle, santé,…).

Renaud Muselier, a jusqu’à présent tenu la barre avec brio durant ces 6 dernières années et surtout pendant cette crise sanitaire. La Région a apporté aide et assistance à près de 700 000 entreprises, ce qui représente 2,7 milliards d’euros pour sauver nos emplois.

Un changement de Capitaine à ce stade, conduirait notre territoire à la catastrophe et choisir les extrêmes serait suicidaire. La tempête n’est pas terminée. Nous allons devoir faire face aux dégâts qu’elle a causé dans les mois qui viennent et reconstruire une économie encore plus forte.

Il ne faut pas se tromper de combat. Les collectivités territoriales ont des pouvoirs, des missions, des compétences qui leurs sont attribuées. C’est en cela qu’il faut les juger. La Région porte le développement économie sur tous les territoires et le défi de la transition écologique, les lycées, les transports, la formation. Et sur ces volets, je peux témoigner que le travail a été fait et bien fait !

L’abstention massive connue dimanche a placé en tête du premier tour un crépuscule qui veut faire de notre région un territoire de terrorisme touristique, un territoire de terrorisme économique, un territoire de terrorisme culturel, un territoire où tout va se fracturer avec la nation.

Aujourd’hui je fais appel à tous nos concitoyens qui n’ont pas voté et à toutes celles et ceux qui se sentent désabusés par la politique. Dimanche prochain, c’est votre quotidien, c’est votre avenir et celui de vos enfants qui se joue.

Il faut réveiller les consciences pendant qu’il est encore temps et faire parler la voix de la raison.

Stop aux amalgames sans fondement. Votons intelligemment. Votons en électeurs responsables. Votons pour notre Région d’abord.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.