Recherche

Accueil > Ailleurs > Afrique > Tribune d’Yves Delafon. Afrique :’Nous avons un futur commun à (...)

< >

Tribune d’Yves Delafon. Afrique :’Nous avons un futur commun à construire ensemble. Et c’est urgent’

mercredi 23 février 2022

A l’initiative du président de La République, Marseille a accueilli, les 7 et 8 février 2022, le Premier « Forum des Mondes Méditerranéens ». Cette manifestation, inédite dans sa forme et son fond, faisait suite au « Sommet des deux rives » (2019). Elle a confirmé, à la fois la nouvelle vision de la France dans sa relation à la Méditerranée en particulier et à l’Afrique en général, et le profond renouvellement du regard de notre territoire sur nos voisins outre méditerranéens.

JPEG - 39 ko
Yves Delafon est Président du réseau Africalink ©DR

Tourné vers la société civile (environnement, solidarité, cultures, emploi, entrepreneuriat et relance), le Forum a porté une attention toute particulière sur la jeunesse. Cette dernière, largement féminine à cette occasion, a montré une fraîcheur et un enthousiasme exceptionnels au « Village des projets » qui, de la Syrie au Portugal, de l’Égypte à la Croatie, du Liban à l’Espagne, a présenté une cinquantaine de projets associatifs d’une qualité et d’une liberté remarquables.

Centré sur la mère de nos civilisations partagées, le Forum a été l’occasion de montrer, et de croire, que la Méditerranée ne peut se réduire, au discours répété ad nauseam d’un cimetière de migrants, d’une poubelle à ciel ouvert, d’un mur entre sociétés et cultures inconciliables. Elle est un pont, un espace millénaire d’échanges, et le creuset d’une mixité indispensable.

Elle est le premier lieu de rencontres entre l’Europe et l’Afrique, la première étape naturelle de la réécriture de la relation privilégiée entre nos deux continents. Le message d’ouverture du Président, comme ceux exprimés durant deux jours par nos institutions et nos entreprises, l’a confirmé : « Ceux qui viennent de l’autre rive de la Méditerranée sont une chance de faire la France en plus grand ». Il est également remarquable de rappeler que le FMM s’est inscrit dans une série d’événements locaux, nationaux et européens, défendant cette même vision du nouveau partenariat France en Europe/Afrique qui était au cœur du dernier Sommet Afrique France à Montpellier.

Rappelons la réunion des ministres du commerce extérieur de l’UE à Marseille le 14 février, durant laquelle le Ministre Riester a défendu la nécessité d’une « Europe moins naïve » en matière économique et règlementaire, la présentation le 15 février, toujours par Franck Riester aux côtés de Renaud Muselier, président de la Région Sud, et de Didier Parakian, vice-président de la Métropole, du « Relance export tour Africa », ainsi que le lancement du « Mentoring for business in Africa » porté par Station A. Également le rappel par Emmanuel Macron, le 16 février à Paris et avec le Président Macky Sall, de la nécessité de « bâtir ensemble cette nouvelle alliance entre l’Afrique et l’Europe », et, bien sûr, la « vision commune d’un partenariat renouvelé pour construire un avenir commun, en tant que partenaires et voisins les plus proches » affirmée à l’issue du dernier Sommet Union Européenne/Union Africaine, tenu à Bruxelles les 17 et 18 février derniers. Enfin, ces sujets seront au cœur des débats du « Forum Europe/Afrique » qui se tiendra à Marseille le 17 mars à l’initiative de la Ville.

Ne craignons plus d’évoquer nos passés qui nous tétanisaient dans la culpabilité ou l’arrogance pour les uns, la rancune et la méfiance pour les autres. Refusons ces peurs qui sont le fond de commerce des extrémistes d’ici et de là-bas. Nous avons un futur commun à construire ensemble. Et c’est urgent !

Yves Delafon est Président du réseau Africalink - Cofondateur et administrateur du Groupe Banque pour le Commerce et l’Industrie (BCI)

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.