Recherche

Accueil > Provence > Economie > Tribune de Francois Huet : ’Sortir des schémas traditionnels pour (...)

< >

Tribune de Francois Huet : ’Sortir des schémas traditionnels pour un tourisme positif’

mardi 22 février 2022

Ça veut dire quoi vraiment le réchauffement climatique ? A la sortie de son film « Legacy », j’ai bien aimé comment Yann Arthus Bertrand a expliqué simplement les impacts du réchauffement de la planète. « La température normale du corps humain est de 37 degrés. Si cette température augmente de 2 degrés soit 39, médicalement la personne est dans un état fiévreux. Si cette température augmente à nouveau de 2 degrés soit 41, cette personne rentre en hyperthermie avec un risque mortel. »

JPEG - 113.5 ko
Francois Huet ©DR

En Août 2021, sortait un rapport alarmant du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) démontrant que l’influence humaine sur le climat est un fait établi et indiscutable. Il n’y plus photo. Il y a urgence, nous devons agir tout de suite ou maintenant.

Il a fallu plus de 60 ans pour voir émerger un début de prise de conscience de la part de nos gouvernements. Cette lenteur de réactivité est à la fois choquante mais pas surprenante. On a pu découvrir dernièrement l’influence des lobbyings très puissants qui font pression pour défendre leurs intérêts financiers. Le parfait exemple est la parution d’un rapport montrant que Total savait à partir de 1971, l’impact néfaste de leurs activités sur la santé de la planète et la nôtre. Et ils ne sont pas les seuls, Exxon Mobile ou Shell sont dans le même lot et il y en a d’autres, j’en suis sûr.

Et si le tourisme jouait maintenant un rôle déterminant à sortir des schémas traditionnels, imaginant que le tourisme quel qu’il soit, de masse, de niche, de grands acteurs internationaux ou d’indépendants, réapprenne à être en adéquation avec son environnement. A questionner les impacts de ses activités sur l’état de santé de son écosystème (la planète et l’Homme) dans lequel il évolue pour développer un tourisme vertueux. A se reconnecter à l’essence même du tourisme (le voyage, l’exploration, le respect, la découverte de l’Autre, la curiosité) permettant à l’Homme de revenir à l’essentiel.

Il y a cette expression iroquoise qui nous invite noN seulement à réagir mais à penser long terme : « Quoi que vous fassiez, vous devez penser aux conséquences de vos actions sur les sept prochaines générations  ». Alors quel monde voulons-nous laissez à ces sept prochaines générations ? Nos enfants, nos petits-enfants…

Le changement ne peut que venir de chacun d’entre nous. Chacun à son niveau. Arrêtons de nous cacher derrière de fausses excuses et passons à l’acte. Nous en avons la capacité, mais alors qu’est-ce qui nous empêche de le faire réellement ? L’habitude ? l’appât du gain ? Le pouvoir ? la peur ? Et si nous passions du JE à NOUS.

Rassemblons-nous autour de projets porteurs de sens, où chacun peut contribuer et trouver sa place. Nous n’avons plus le temps de critiquer, d’être dans un schéma traditionnellement binaire et de compétition classique. Utilisons nos énergies à coopérer, co-construire, mutualiser nos talents, nos ressources, pour trouver des solutions dans l’intérêt général, de travailler ensemble pour un tourisme positif. Créons un tourisme inclusif, non culpabilisant, guidé par le sens, avec des activités vertueuses et en lien avec son territoire pour plus d’authenticité, de singularité. Soyons des leaders du changement.

Il y a en a qui le font déjà. Le podcast du tourisme positif (X)perientiel, chaque semaine part à la rencontre d’acteurs engagés dans la transition écologique qui nous montrent chacun à leur manière comment sortir de nos schémas traditionnels. A travers leurs expériences, leurs visions, leurs apprentissages, ils nous montrent le chemin pour agir maintenant pour un tourisme positif.

Souvenez nous de ce que disait Einstein : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ! ». Lâchons prise et sortons de nos sentiers battus pour explorer de nouvelles opportunités, plus justes, en respect avec la planète et l’humanité.

Francois Huet est hôtelier de métier avec une expérience internationale de direction d’hôtels. Au cours de sa carrière, au début des années 2000, aux Maldives et en Indonésie, il devient pionnier du tourisme positif en ouvrant le premier laboratoire marin dans un hôtel 5 Étoiles s’appuyant sur les vertus pédagogiques du tourisme pour rendre accessible aux plus nombreux la connaissance sur la préservation de l’environnement. Aujourd’hui, il accompagne les acteurs du tourisme à devenir acteur du tourisme positif, dans la transformation de leurs activités. Il a créé et anime le podcast du tourisme positif (X)perientiel. Il est membre actif dans plusieurs associations dans l’intelligence collective, le tourisme, Visions Collectives, Respire - le tourisme de demain, Defismed et membre du comité d’administration de EarthShip Sisters, un accélérateur de leadership environnemental au féminin à Marseille.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.