Recherche

Accueil > Provence > Politique > Tribune de Hervé Liberman : ’Relançons avec courage, force et (...)

< >

Tribune de Hervé Liberman : ’Relançons avec courage, force et bienveillance la vie de nos clubs sportifs’

vendredi 18 juin 2021

Hervé Liberman, président du Comité régional olympique et sportif de la région Sud revient dans cette tribune sur les raisons qui ont motivé son engagement auprès de Renaud Muselier pour ces régionales. Il évoque notamment les défis à relever en matière de sport.

PNG - 968.2 ko
Hervé Liberman, président du Comité régional olympique et sportif de Provence-Alpes-Côte d’Azur ©DR

Pourquoi s’engager dans cette campagne politique ? C’est mon dernier mandat de Président du Comité Olympique. A l’âge de 60 ans je ne le fais pas pour une carrière politique. Je le fais car il m’est insupportable de voir que la Région peut tomber dans les mains d’un parti politique qui n’apportera pas de solutions aux grands maux de notre société actuelle qui peut être usée en faisant campagne sur des sujets nationaux pour lesquels ils ne pourront pas intervenir. Le plus grand parti de France est celui des abstentionnistes, je ne peux et ne veux plus laisser les gens se faire élire par défaut. Dans d’autres temps, quand on s’est réveillé, il était trop tard le mal était fait, il a fallu de longues années pour réconcilier les gens entre eux.

« Dans ce contexte quelle vision pour le sport »

L’évolution technologique, la désocialisation, l’accélération des fractures numériques, générationnelles, sociétales, ne font qu’amplifier l’ampleur de la tâche qui nous attend. Ce monde va de plus en plus vite. Le nouveau monde soi-disant n’est pas mieux que le vieux monde, il nous pousse juste à faire plus vite, faire plus de choses et à faire appel de plus en plus au numérique, aux machines. Notre monde associatif ne pourra pas rester en dehors de ces évolutions, ces envies de pouvoir consommer tout, de tout, tout de suite et sans aucune obligation d’engagement à long terme. Le monde sportif ne pourra pas rester caché derrière des normes, des textes, des arrêtés, des décrets, des délégations de tel ou tel ministère.

« Relever ensemble plusieurs défis »

Nous devons relever ensemble plusieurs défis, celui de la constitution de la Conférence Régionale du Sport où l’axe principal de réussite s’appuiera sur notre capacité à trouver tout ce qui nous rend plus fort ensemble, en jouant collectif et en partageant les bonnes idées, les innovations.

Aujourd’hui, il nous faut désormais partager, veiller à ce que ceux qui sont engagés à nos côtés soient embarqués vers des défis qui n’existaient pas hier. Pour réussir, il faut s’adapter et savoir remettre en cause les schémas de réflexion, s’intéresser aux nouveaux médias, aux nouvelles communautés.

Si nous ne levons pas les yeux pour voir plus loin. Alors, nous ne verrons pas les catastrophes qui nous heurtent de plus en plus durement, alors notre système disparaîtra et les lois de protection des différents ministères et code qui régissent notre monde associatif fédéré ne suffiront plus à la survie et la tâche qui nous incombe.

« Porter haut et fort le sport provençal, alpin et azuréen »

Nous devrons porter haut et fort le sport provençal, alpin et azuréen, nous sommes les représentants de la société civile nous portons la parole et les attentes des licenciés, des clubs, des comités et des ligues.

Dans cette perspective de construction de la Conférence Régionale du Sport nous serons utiles pour porter les politiques sportives des collectivités territoriales ou de l’État, mais aussi les besoins de création de modèles économiques permettant la mise en place d’une filière sportive économique vertueuse, locale et durable créant de l’emploi non délocalisable.

Oui l’année 2020 a été pour le sport amateur, le sport régional une saison blanche nous devons tout faire pour donner et redonner des couleurs aux activités sportives, aux clubs, aux événements sportifs de notre région.

Relançons avec courage, force et bienveillance la vie de nos clubs, les privations, les mesures de précaution sociale devront être derrière nous. Les masques puis le vaccin devront nous permettre de reprendre une activité indispensable pour l’ensemble des générations, luttons contre la sédentarité et redonnons de la liberté aux activités physiques et sportives, nous participerons ainsi à rendre le moral, l’envie de la performance, de la compétition dans ce monde que la Covid 19 a brutalement arrêté depuis un an.

Il faut aujourd’hui ensemble que nous reconstruisions les fondamentaux d’une société qui en bonne santé pourra enfin se relever pour effacer les effets dévastateurs de cette Covid. Nous allons favoriser cette dynamique utile pour faire de notre Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur une terre de jeux, il ne restera que trois ans pour accueillir les Jeux Olympiques de Paris 2024, cent ans après les derniers jeux, c’est à partir de cette échéance que nous allons réussir à faire passer cette nation France constituée de sportifs à une nation sportive toute entière.

Les huit cent soixante-neuf communes et villes de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur deviendront label terre de jeux, les quarante-trois sites et villes Centre de Préparation aux Jeux accueilleront et faciliteront la préparation de nos athlètes d’abord et ensuite par esprit d’ouverture et d’accueil aux athlètes des autres nations.

Nous bénéficions d’un Creps fusionné et avec trois sites remarquables (Aix-en-Provence, Saint-Raphaël - Boulouris, et Antibes) qui nous permettrons de construire l’héritage et la continuité des Jeux.

« Devenir Région Monde pour l’escalade avec Briançon »

La Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur a dans son ADN trois marques Monde « Provence /Alpes /Côte d’Azur ». Elle détient les trois éléments que toutes les autres régions nous envient, la Mer, la Forêt et la Montagne, lieux de jeux, d’accueil, de tourisme nous pourrons faire de nos atouts naturels des atouts reconnus par tous et pour tous.

Nous pourrions faire de notre Région la Région Monde pour le vélo avec les routes et les cols qui accueillent des manifestations d’ampleur comme le Tour de la Provence, Le Grand Prix de la Marseillaise, le tour du Var et des Alpes Maritimes, le Paris-Nice et toutes les années des étapes du Tour de France, mais pas seulement. Nous pourrions en travaillant collectivement compléter cette première activité en devenant Région Monde pour l’escalade avec Briançon qui accueille cette année la 24e Coupe du monde d’escalade dans le département des Hautes Alpes qui est classé comme étant le département le plus pur de France, nous avons beaucoup d’autres endroits pour l’escalade, Buoux dans le Vaucluse, la Sainte-Victoire dans le Pays d’Aix, les voies rocheuses des calanques ou encore le Verdon trait d’union des Alpes-de-Hautes-Provence et du Var.

Nous sommes les gardiens et les défenseurs du mot sport

Voilà pourquoi nous sommes les gardiens et les défenseurs du mot sport qui a toujours été pour nous « un nom propre » qui se suffit à lui-même, qui se nourrit de toute la diversité et qui reste l’activité la plus accessible en coût pour notre société qui tend à vouloir plus de loisirs. Nous allons ensemble, relever les défis et les rêves que nous serons en droit de construire ensemble. Quatre-vingt Médailles pour la France pour les jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, une nation sportive en héritage, et une région d’accueil pour toutes sportives fédérées, mais aussi pour les activités de Nature.

« Nous accueillerons la coupe du Monde de Rugby de 2023 »

Nous accueillerons la coupe du Monde de Rugby de 2023 avec Nice, Marseille et Digne-les-Bains comme villes fer de lance de cet événement planétaire, puis juste un an après les épreuves de voile à Marseille, de nouveau Nice et Marseille pour les épreuves football pendant les jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Le Sport, porteur de valeurs essentielles pour notre société doit être au cœur des projets d’avenir de l’ensemble des institutions pour qu’ils trouvent sa juste place et contribue au développement d’une société harmonieuse et réconciliée.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.