Recherche

Accueil > Provence > Politique > Une COP d’avance : coopération entre la Région Sud et la République (...)

< >

Une COP d’avance : coopération entre la Région Sud et la République de Djibouti

vendredi 12 février 2021

Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Président de Régions de France, a signé au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, une lettre d’intention en vue d’une coopération entre la Région Sud et la République de Djibouti, en présence du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, et du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale djiboutien, Mahmoud Ali Youssouf.

JPEG - 74.6 ko
Renaud Muselier, président de la Région sud (Photo archives Destimed/RP)

« Nous avons signé aujourd’hui un accord historique entre la Région Sud et la République de Djibouti. Après le Costa-Rica, et pour la deuxième fois depuis le début de notre mandat, notre Région s’engage sur un accord de coopération avec un autre État », déclare Renaud Muselier qui précise que « la signature de cet accord avec Djibouti aura des effets très concrets pour nos concitoyens, avec comme priorités claires la lutte contre le dérèglement climatique et la préservation de l’environnement. » Le président de région rappelle que depuis 3 ans, « nous jumelons nos parcs naturels régionaux et ceux du monde entier, comme au Costa Rica, au Liban, en Tunisie ou encore en Égypte. Cette logique s’inscrit bien sûr dans le cadre de notre Plan climat régional "Une COP d’avance" ».

Le déploiement à l’international du Plan climat régional "Une COP d’avance"

Parmi les nombreuses pistes de travail et thématiques abordées, cette coopération s’inscrira et se concentrera sur deux axes politiques forts :
1. Le développement et le prolongement naturel du Canal de Suez, bassin qui lie historiquement Marseille à l’Afrique de l’Est, et qui alimente plus de 40 % du trafic maritime mondial.
2. Le renforcement de nos liens avec des partenaires qui partagent la même vision de la préservation de la biodiversité, de la gestion de l’eau et du tourisme durable. Cet accord se concentrera en particulier sur la protection des fonds marins littoraux, notamment autour du site mondialement connu des îles des Sept Frères, qui partage de nombreuses similitudes avec les parcs naturels en région Sud, comme celui de Port-Cros.

« Cette lettre d’intention est un nouveau cap de franchi : notre Région est la partenaire d’États souverains sur des dossiers de première importance, qui touchent directement la vie et le bien-être de nos concitoyens. Le déploiement à l’international de notre Plan climat régional "Une COP d’avance" démontre aussi que nos efforts paient, et peuvent être repris partout dans le monde. » se félicite Renaud Muselier.
La rédaction

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.