Recherche

Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Une déclinaison territoriale de l’Agence Nationale du Sport en région (...)

< >

Une déclinaison territoriale de l’Agence Nationale du Sport en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

vendredi 30 avril 2021

En mettant en place une déclinaison territoriale de l’Agence Nationale du Sport, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur est le neuvième territoire à opter pour cette alternative. L’objectif étant de favoriser une gouvernance collégiale cohérente et efficiente.

PNG - 430.9 ko
©Maregionsud.fr

Avec l’installation de la Conférence Régionale Du Sport en Préfecture, la course est lancée et le sport doit devenir une filière régionale d’excellence, structurée en équipe et en adéquation avec les enjeux territoriaux. Pour mener à bien cette mission, Jean-Daniel Beurnier (CCI Provence-Alpes-Côte d’Azur) a été élu vice-président de la Conférence Régionale du Sport, en binôme avec Laurent Bonnet (Métropole Toulon Provence Méditerranée) aux cotés de Hervé Liberman (Comité Régional Olympique et Sportif) élu président avec 67,65 % des voix (45 votants). « Cette instance doit refléter la dynamique que le Gouvernement a souhaitée : on va créer ensemble une politique ambitieuse et concertée pour l’organisation et le développement du sport en région », a déclaré le Préfet Christophe Mirmand.

Des atouts indéniables pour le développement du secteur du sport

Il faut dire que le terrain de jeu présente des atouts indéniables, pour mettre en avant le tourisme sportif, notamment au niveau des pratiques outdoor, grandement favorisées par un envi environnement naturel et climatique exceptionnel. Malgré ces prédispositions, force est de constater que ce potentiel est pour le moment sous-exploité avec des carences notamment au niveau du marketing sportif territorial, de la visibilité au national et l’international, ou bien encore un positionnement peu différenciant par rapport aux autres territoires. Le chantier est donc vaste et laisse présager de belles choses tant le potentiel est élevé.

Une région qui veut devenir une référence

Dans cette optique, Roland Gomez, président de la CCI de région, invite tous les acteurs concernés à s’emparer de l’étude inédite pilotée par la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence pour la CCI de région en collaboration avec les CCI Alpes-de-Haute Provence, Hautes-Alpes, Nice-Côte d’Azur, Pays d’Arles, Var et Vaucluse. Plus loin, il se félicite de cette volonté de mettre en exergue le secteur sportif tout en restant conscient des efforts à faire. « Je suis très heureux de la mise en place de cette instance régionale : elle va nous permettre d’être force de proposition, de décider et de construire, tous ensemble, une vision globale, cohérente et ambitieuse de l’avenir de notre région en matière du sport. Dans cette période inédite de crise sanitaire, notre responsabilité et notre engagement au service du Sport dans toutes ces dimensions sont indispensables pour permettre à tous la pratique sportive, pour faire grandir nos entreprises et nos territoires et pour initier la relance tant attendue. A l’approche des Jeux Olympiques, notre région doit devenir une référence en valorisant et développant l’attractivité de la filière sport pour les entreprises, les organisateurs d’événements, les sport techs, les clubs et les associations. Mais nous devons mobiliser également les secteurs de la santé et du tourisme ... C’est ce qui a fait l’objet de t’étude menée par un groupe d’experts réunis par notre réseau CCI sur l’impact économique du sport : elle propose des actions concrètes et innovantes qui restent à construire ensemble.  »
Mathieu SELLER

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.