Recherche

Accueil > Méditerranée > Var > Var : Campagne de déclaration des revenus, c’est parti !

< >

Var : Campagne de déclaration des revenus, c’est parti !

mercredi 14 avril 2021

La Direction départementale des Finances publiques (DGFiP) du Var a présenté le calendrier de la campagne de déclaration des revenus. En 2020, plus de 23 millions de personnes ont déclaré leurs revenus en ligne.

PNG - 444.2 ko
©Presse Agence

« Les démarches en lignes sont simples puisque votre déclaration est personnalisée en fonction des rubriques et annexes que vous avez l’habitude de remplir et vous obtenez immédiatement le montant de votre impôt. C’est souple puisque vous avez des délais supplémentaires et vous pouvez corriger autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à la date limite. C’est sécurisé, enfin, puisque vous recevez un courriel de confirmation et un accusé de réception est disponible à tout moment dans votre espace », assure Gérard Blanc, Directeur du pôle partenaires, de la direction départementale des Finances publiques du Var.

En outre, la déclaration de revenus a évolué depuis 2020 pour prendre en compte le prélèvement à la source. « Vous pouvez désormais retrouver le détail de tous vos prélèvements à la source réalisés en 2020. Dans les rares cas où ces informations ne sont pas exactes, le contribuable peut les modifier. L’impôt, calculé à partir de la déclaration des revenus que vous vous apprêtez à déposer, sera comparé au montant déjà prélevé à la source en 2020 et, le cas échéant, à l’avance de réductions et crédits d’impôt versée en janvier 2021. Ainsi, lors de la réception, trois situations peuvent se présenter. Soit l’usager a un montant à payer (exemple : une augmentation de revenus en 2019 mais pas de signalement dans ’Gérer mon prélèvement à la source sur impots.gouv.fr’), soit l’usager n’a (plus) aucune somme à payer, soit l’usager sera bénéficiaire d’un remboursement », précise Gérard Blanc.

Des démarches simplifiées pour des millions de Français

Mise en œuvre pour la première fois en 2020, c’est sans conteste une simplification pour de nombreux Français qui ne sont plus dans l’obligation de compléter leur déclaration, dès lors que l’administration fiscale dispose de toutes les informations nécessaires à la taxation de leurs revenus. En 2020, 11 millions d’usagers ont profité de la déclaration automatique.
« Si les usagers sont éligibles, ils peuvent accéder à leur déclaration automatique préremplie via leur espace personnel ou la recevoir par courrier s’ils déclarent au format papier. Cette année, le périmètre de la déclaration automatique est élargi pour bénéficier à plus d’usagers. Les usagers ayant signalé en 2020 une naissance dans leur espace particulier, via le service « Gérer mon prélèvement à la source » sur impots.gouv.fr, voient cette information reprise sur leur déclaration automatique. Par ailleurs, ceux ayant opté pour l’imposition au barème de leurs revenus de capitaux mobiliers (rubrique « 2OP » de la déclaration) voient cette option reconduite sans action de leur part, et sont désormais éligibles à la déclaration automatique. Ils peuvent, bien entendu, modifier ce choix en déposant une déclaration. Si toutes les informations sont correctes et complètes, aucune action n’est nécessaire, tout est validée automatiquement », explique Ondine Acquaviva, responsable de la Division de l’Assiette de l’Impôt, des Missions Foncières et de l’Action Economique. Avant d’ajouter : « En revanche, si des éléments doivent être complétés ou modifiés (adresse, situation de famille, réductions/crédits d’impôt…), une déclaration doit être remplie. Cette réforme du mode déclaratif ne remet pas en cause la responsabilité de l’usager face à l’acte déclaratif, puisqu’il lui incombe toujours de vérifier les éléments contenus dans sa déclaration et de les modifier si besoin. »

De nouvelles fonctionnalités pour la déclaration des indépendants

Au niveau des nouveautés, les indépendants vont pouvoir observer quelques changements. Ainsi, leur parcours déclaratif a été fusionné. A compter de cette année, ils indépendants bénéficient d’une simplification de leurs démarches. La déclaration sociale des indépendants (DSI), qui était réalisée sur le site net-entreprises.fr est supprimée. Désormais, une unique déclaration devra être réalisée sur impots.gouv.fr , qui sera utilisée pour le calcul de leurs cotisations et contributions sociales personnelles et de leur impôt sur le revenu.

« Concrètement, les travailleurs indépendants réalisent leur déclaration fiscale habituelle sur le site impots.gouv.fr. Là, ils accèdent à leur déclaration de revenus, qui est complétée d’un volet « social » spécifique. Les données connues de l’administration sont préremplies pour éviter les multiples saisies. Une fois validés, les éléments nécessaires au calcul des cotisations et contribution sociales personnelles sont transmis automatiquement par l’administration fiscale à l’Urssaf ou à la CGSS qui procédera au réajustement des échéanciers de cotisations provisionnelles et à la régularisation sur la cotisation définitive. Cette déclaration est obligatoire par voie dématérialisée », indique encore Ondine Acquaviva.

Une techno chatbot pour répondre aux questions

Enfin, la DGFiP a mis en place l’assistant virtuel AMI, un CHATBOT, positionné sur la page d’accueil de la messagerie sécurisée dans l’espace personnel de l’usager sur le portail impots.gouv.fr. Il permet d’être orienté vers le bon formulaire, d’accéder directement à ses documents fiscaux disponibles et d’obtenir les réponses à des questions simples sur l’actualité fiscale.
Enfin, la nouvelle application mobile Impots.gouv permet de consulter tous ses documents, de payer ses impôts, d’accéder à l’historique de ses derniers paiements en ligne et de mettre à jour son profil (courriel, numéros de téléphones, mot de passe, options de dématérialisation Elle a été entièrement revue afin d’apporter de meilleures performances et un plus grand confort de navigation pour les usagers. Bien que la période des déclarations d’impots n’est jamais la plus agréable de l’année, avec l’ensemble de ces modifications, elle pourrait être un tout petit peu moins fastidieuse.

Gilles Carvoyeur

A NOTER...

Seuls les usagers qui ont déclaré leurs revenus en ligne en 2019 et en 2020 (soit deux années de suite) ne reçoivent pas de déclaration au format papier. La date ultime de déclaration en ligne est fixée au mardi 8 juin à 23h59 pour le Var. Pour les usagers ne pouvant pas bénéficier de ce dispositif dématérialisé, la date limite de dépôt des déclarations papier est fixée au jeudi 20 mai à 23h59 (y compris pour les résidents français à l’étranger) le cachet de La Poste faisant foi. Le calendrier des dates de mise en ligne des avis d’impôt est disponible sur impots.gouv.fr (dans l’espace sécurisé « Particulier » de chaque usager) et de réception des avis par voie postale.

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.