Recherche

Accueil > Méditerranée > Nice / Côte d’Azur > Var. Port-Cros et le Levant : des améliorations sur l’offre (...)

< >

Var. Port-Cros et le Levant : des améliorations sur l’offre maritime

samedi 10 avril 2021

L’offre sur les deux îles évolue et s’adapte aux besoins des utilisateurs ainsi une rotation supplémentaire est annoncée le mercredi permettant aux îliens de faire un aller-retour dans la journée, avec un créneau de 10 heures à 14h45 sur le continent, rotation supplémentaire encore le samedi permettant aux scolaires de revenir sur les îles, aux voyageurs occasionnels de passer un week-end sur les îles, et de faire une liaison courrier supplémentaire...

PNG - 904.7 ko
Une offre améliorée pour les Iles d’Or ©Presse Agence

Afin de compenser le coût d’améliorations, puisque la régulation engendre une moindre recette, la Ville a fait évoluer les tarifs portuaires. Pour cela, elle a créé une taxe de sécurité qui va permettre le financement d’une vidéosurveillance et le filtrage des usagers par l’autorité portuaire, avant l’accès aux navires dès cette saison. Mesure qui prend en compte la non-augmentation des tarifs depuis 8 ans. A l’arrivée, la collectivité maintient un service public de transport tout au long de l’année, sans augmenter les tarifs à destination des îliens et des professionnels.

Une gamme tarifaire réévaluée

La gamme tarifaire a été réévaluée, intégrant la modulation en fonction de la saison. Ainsi, le tarif « Tout Public » passe de 19,50 € à 22€ en basse saison, et à 24€ en haute saison. Les tarifs préférentiels (familles nombreuses…) ont été préservés d’une augmentation trop importante et notamment l’opération « Soleil d’Hiver » qui a été conservée avec un tarif « Tout Public » de novembre à mars à 17,70€. Les prix pour les professionnels ainsi que le transport marchandises n’ont pas été augmentés.

Dans ces conditions, l’économie et la qualité du service pour TPM sont maintenues tout en permettant le développement de services supplémentaires : « C’est un projet gagnant-gagnant qui se met en service et au service du territoire », précise Jean-Pierre Giran, maire de Hyères.

Une charte de bonne conduite pour les bateliers

La Direction des Ports de la Métropole travaille en partenariat avec les bateliers sur une charte de bonne conduite, en complément des actions de régulation définies dans la Délégation de Service Public (DSP) qui concentre 80% du flux. Car, Porquerolles n’est pas exclusivement desservie par la DSP puisqu’une douzaine de compagnies desservent l’Île au départ d’autres ports (La Londe-les-Maures, Le Lavandou, Bandol, Sanary-sur-Mer). Une régulation est donc nécessaire, ce qui permettra de respecter un seuil de capacité de charge de l’Île, déterminé à environ 6 000 visiteurs arrivant au port par jour. Cette jauge a été établie, en grande partie, sur la base d’enquêtes de satisfaction qui ont montré qu’au-delà le taux de mécontentement doublait et atteignait un visiteur sur deux.

Ce projet de charte réunit l’ensemble des bateliers fréquentant l’île ainsi que les collectivités. Elle permet à chaque entité de trouver le bon équilibre sur un nombre de passagers transportés sur les mois de juillet et d’août. Les trois premières semaines d’août -en particulier les mercredis, jeudis et vendredis- sont identifiées comme étant la période la plus contrainte.
Gilles CARVOYEUR

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.