Recherche

Accueil > Méditerranée > Var > Var : la relocalisation d’Ipsen en France saluée par Amélie de (...)

< >

Var : la relocalisation d’Ipsen en France saluée par Amélie de Montchalin

jeudi 13 mai 2021

Le 7 mai, Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, était en déplacement à Signes et Toulon, accompagnée d’Evence Richard, préfet du Var, et de Hubert Falco, maire de Toulon.

PNG - 825.3 ko
©Presse Agence

Amélie de Montchalin s’est déplacée dans le cadre de son tour de France de l’exécution des réformes, à la suite de la publication du baromètre des résultats de l’action publique. Ce dernier présente les résultats, département par département, de 36 politiques publiques prioritaires du Gouvernement. Pour sa visite dans le Var, la ministre a fait halte dans l’entreprise Ipsen Pharma, à Signes, puis s’est rendue à la caserne Castigneau, à Toulon, où elle a échangé avec de jeunes engagés de la gendarmerie maritime.

Vers une relocalisation de la production en France

Sur le site d’Ipsen Pharma, la ministre, accompagnée du préfet du Var, de Valérie Gomez-Bassac, députée de la 6e circonscription et d’Hélène Verduyn, maire de Signes, a supervisé les travaux relatifs à la relocalisation de la production d’un anticancéreux. Pour financer en partie ce projet, le site a bénéficié du plan de relance. « La Ministre a découvert les investissements en cours pour implanter les différentes étapes de production de ce médicament dans le cancer du pancréas (bulk, remplissage aseptique, packaging, contrôle qualité et libération). Ces produits sont actuellement réalisés par 4 laboratoires différents, situés dans 3 états, sur 2 continents. Cette opération a bénéficié d’une subvention de 800 000€ pour la dernière phase de travaux de 6 millions d’euros. Le coût de l’opération était de 24,9 millions d’euros », indique Pamela Fillon, directrice des Ressources Humaines.

Une transformation globale du pays

Ipsen est un acteur majeur de la filière industrielle des médicaments injectables anti-cancéreux à durée d’action prolongée. La pérennisation et le rapatriement, sur le territoire national, de ce secteur à haute valeur ajoutée, constituent des enjeux sanitaires et économiques majeurs. Ce savoir-faire spécifique et hautement technique fait d’Ipsen l’un des acteurs phares pour la fabrication, en France, de ce type de formes injectables.

« Depuis 3 ans, la France se transforme. Les résultats de l’action publique entrepris depuis 2017 sont là. Le quotidien des Français change. Aucun territoire ne doit être oublié de la transformation du pays. C’est le combat du gouvernement pour les prochains mois », conclut Amélie de Montchalin.
Gilles CARVOYEUR

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.