Recherche

Accueil > Méditerranée > Var > Var : la situation sanitaire reste fragile

< >

Var : la situation sanitaire reste fragile

lundi 3 mai 2021

Le président de la République a annoncé, dans son entretien à la presse régionale, une sortie du confinement en quatre étapes progressives. Du 3 mai au 30 juin, ces paliers seront mis en place si la situation sanitaire départementale le permet. Pour les institutions varoises, l’un des enjeux est de ne pas anticiper, tant la situation hospitalière est encore extrêmement tendue.

PNG - 1 Mo
Evence Richard, préfet du Var ©Presse Agence

« Cette sortie du confinement progressive va de pair avec un élargissement des publics éligibles à la vaccination. Ainsi, les personnes majeures à risque pourront accéder rapidement à la vaccination. A partir du 15 juin, tous les volontaires de plus de 18 ans seront éligibles. Pour ce qui est de la vaccination des personnes concourant à l’organisation des scrutins des 20 et 27 juin, des instructions vous seront données dès le début de la semaine prochaine. Enfin, les rassemblements de plus de 6 personnes, sur la voie publique, demeurent pour l’instant strictement interdits. La situation reste fragile et la plus grande prudence dans nos comportements doit prévaloir », insiste Evence Richard, préfet du Var.

Quid du protocole dans les établissements scolaires ?

Le protocole sanitaire dans les écoles maternelles et primaires reste strict avec, bien évidemment, le respect des distanciations, le port du masque pour l’ensemble des adultes et des élèves à partie de la classe de CP. Seuls les enfants scolarisés en classe de maternelle sont exempts du masque. A partir du 1er cas positif d’élève ou d’enseignant, la classe est fermée et l’ensemble des personnes sont placées en quarantaine, par leur statut de cas contact. Pour information, l’application de ce protocole, depuis le 26 avril, a entraîné la fermeture de 44 classes dans le Var.

Les autotests à destination des adultes (enseignants, ATSEM, AESH) ont été mis à disposition dès le lundi 26 avril. Les personnels de santé scolaire ont pu accompagner les équipes dans la prise en main de ce dispositif. Parallèlement, la campagne de tests salivaires a été déployée et plus de 3 000 unités ont été proposés. La procédure de mise en œuvre est désormais en place avec une mobilisation active des 25 médiateurs de lutte anti-covid.

Les élèves de collège reprendront en présentiel à partir de ce lundi 3 mai. L’enseignement hybride sera reconduit pour les lycéens qui devront être accueillis en présence à demi-effectif. La campagne de tests salivaires sera déployée sur les collèges. Ces tests seront mis à disposition des personnels du second degré dès la semaine du 3 mai.

Les lycéens bénéficieront, à partir de la semaine du 10 mai, d’un autotest par semaine, réalisé en établissement, sous la supervision de personnels éducation nationale appuyés par des médiateurs de lutte anti-covid. La semaine du 3 mai sera consacrée à la préparation généralisée dans les lycées, avec des séances de formation à destination des élèves. À la suite des annonces du président de la République, la première phase de la sortie du confinement débute ce lundi 3 mai, mais reste soumise à l’évolution de la situation sanitaire.

PNG - 235.4 ko
Point épidémiologique dans le Var

Rappel des règles du protocole sanitaire

A partir du 3 mai, plus besoin d’attestations en journée et finies les restrictions de déplacement. En revanche, le couvre-feu est conservé à 19h, les commerces non essentiels restent fermés et la priorité est toujours donnée au télétravail. Le port du masque reste obligatoire sur les 153 communes du département !

Pour compléter ce dispositif, le préfet du Var a pris un certain nombre d’arrêtés qui concernent :

• l’interdiction de la vente, le port, le transport et l’utilisation des artifices dits de divertissement et des articles pyrotechniques
• l’interdiction de la pratique de l’activité de livraison entre 22h30 et 6h
• l’interdiction des ventes dites « ventes au déballage » dénommées habituellement « vide-greniers, foires aux puces, braderie ou brocantes »,
• l’interdiction de consommer des boissons alcoolisées et de l’activité musicale amplifiée sur la voie publique
• la fermeture de 16 centres commerciaux de plus de 10 000m²

Compte tenu du contexte sanitaire extrêmement fragile et de l’interdiction de rassemblement de plus de 6 personnes sur la voie publique, toutes les manifestations associatives, foires, fêtes patronales, concerts, demeurent interdits durant le mois de mai. Aucune demande de dérogation ne sera accordée. Si de telles manifestations devaient se dérouler, participants comme organisateurs seraient poursuivis et sanctionnés.

Piscine en copropriété/Piscines publiques

Les piscines intérieures et les bassins d’agrément sont interdits au public. Dans le cadre privé, il faut s’assurer que l’usage est limité aux copropriétaires et que des participants extérieurs ne sont pas conviés ou que l’ouverture soit libre d’accès. Par ailleurs, cela ne dispense pas de respecter les distanciations et gestes barrières.

Médecines douces

Les praticiens de médecines douces ou alternatives peuvent recevoir des personnes dans le respect du couvre-feu. Les personnes exerçant ces pratiques non conventionnelles ne sont pas des professionnels de santé, leurs patients ne peuvent donc pas bénéficier de la dérogation, permettant de se déplacer pendant le couvre-feu. Par conséquent, ils ne peuvent pas recevoir de patients après 19 heures. Il est possible de s’y rendre en journée en utilisant le motif « déplacement » pour les besoins d’une prestation de service prévu par le 2 du II de l’article 4 du décret.

Gilles CARVOYEUR

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.