Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Vins de Cassis, le blanc avant tout !

vendredi 17 janvier 2020

JPEG - 110.3 ko
Les vignerons réunis autour de la maire de Cassis, Danielle Milon, à l’issue de la dégustation. (Photo M.E.).

La première dégustation d’agrément des vins de Cassis s’est déroulée ce vendredi 17 janvier dans la grande salle de réception du Domaine La Dona-Tigana. Une centaine d’échantillons, dont plus de 80% de blancs était proposée aux papilles des jurés experts et des invités de l’association des vignerons. C’était l’occasion, pour le Président de ces derniers, Jonathan Sack de souligner que la production pour le millésime 2019 n’était en baisse que de 1% par rapport à 2018. Il est vrai qu’un peu partout ailleurs, dans notre région, la baisse de quantité, liée principalement à la chaleur et au manque d’eau qui n’ont pas permis aux grains de se développer convenablement, ainsi que la coulure sur certains cépages, est plus significative. A Cassis la production 2019 est donc de 7 817 hl contre 7 895 en 2018. Signalons qu’en 2019, la surface du vignoble est en légère progression avec 200 ha en production contre 194 l’année précédente. A terme, Cassis entend demeurer une grande appellation communale avec environ 250 hectares en production. Autre sujet de satisfaction, pour cette appellation consacrée au vin blanc, cette couleur a augmenté de 3% en volume sur le dernier millésime, 73% de la production y étant consacrés contre 26% de rosé et 2% de rouge. Au demeurant, force est de constater au terme de cette dégustation que s’il existe une vraie typicité pour les blancs de Cassis avec une belle homogénéité au niveau des robes et des qualités gustatives (fleurs blanches, minéralité, salinité et fraîcheur) la dégustation des rosés est, elle, plus hétérogène avec une majorité de vins techniquement bien élaborés, mais sans dénominateur commun marqué concernant le terroir. Autre point fort de ce millésime 2019, le travail du bois pour certaines cuvées est désormais maîtrisé, les premiers échantillons dégustés offrant majoritairement des vins équilibrés, au boisé léger et agréable. Ce millésime 2019 est bien lancé avec cette première dégustation d’agrément. De quoi travailler plus facilement sur la notoriété des vins de Cassis, terre de blanc, selon la volonté de Jonathan Sack et de nombreux vignerons.
Michel EGEA

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.