Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > >

< >

Vœux d’Eric Berton : Trois piliers pour inscrire Aix Marseille Université dans l’avenir

jeudi 16 janvier 2020

Eric Berton, le nouveau président d’Aix Marseille Université (AMU), vient de présenter ses vœux, occasion pour lui de rappeler : « J’ai été élu sur la base d’un projet co-construit avec une équipe diverse représentant l’ensemble des personnels et secteurs de l’université ». Un projet qui s’appuie sur trois piliers : l’amélioration de la qualité de vie au sein d’AMU, le renforcement des missions fondamentales de l’Université que sont la Formation, la Recherche et l’Innovation, l’affirmation du positionnement d’AMU comme une grande université internationale.

Cet article vous intéresse ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :


JPEG - 132.3 ko
Présentation des voeux d’Eric Berton, président d’Aix Marseille Université © AMU

Eric Berton revient sur nombre de constats : « Nous avons pris des engagements pendant la campagne, il était bien de les réaffirmer une fois élu. Une campagne lors de laquelle j’ai pu mesurer combien la question du bien-être au travail était importante. J’ai pu voir que la précarité étudiante et chez le personnel pouvait être un vrai problème. Des étudiants ne mangent pas à leur faim ou sont contraints de trop travailler au mépris de leurs études quand il n’est pas question de prostitution. » Et il est bien question d’intervenir et pour ce faire, indique-t-il : « Nous disposons d’un fonds social, nous mettons en place une application AMU pour être accessible aux étudiants en difficulté. Nous étudions la possibilité de mettre en place une épicerie solidaire, nous travaillons avec le Crous sur l’offre de restauration et de logement étudiant. Nous mettons également en place un dispositif "Réussir le premier semestre" car celui-ci est trop souvent synonyme de difficultés pour nos étudiants ».

« Concevoir et structurer la formation autour du parcours de l’étudiant »

En matière de formation l’objectif se veut ambitieux et clair : « Nous souhaitons concevoir et structurer la formation autour du parcours de l’étudiant, qui doit occuper une place centrale au sein de l’université. Les équipes pédagogiques dans les composantes (personnels administratifs et techniques, enseignants, enseignants-chercheurs, chercheurs) et les services de l’université auront pour mission d’accompagner et de favoriser la réussite de l’étudiant dans son projet personnel et professionnel ». Une mission qui, souhaite-t-il, doit commencer dès le lycée, « où le dépassement des stéréotypes et l’orientation de nos futurs étudiants est un enjeu majeur ». Évoque ensuite le développement d’actions importantes « en matière de vie des campus et de vie étudiante ». Des actions qui se traduisent, entre autres, par le développement de l’accès aux soins médicaux pour tous les étudiants de chaque campus, « notamment sur les sites éloignés des grandes métropoles » et l’accès aux activités sportives, culturelles et de bien-être « « en encourageant les initiatives étudiantes sous toutes ses formes ». L’obtention du diplôme ne mettra pas fin à l’accompagnement de l’étudiant « puisque le rôle de l’université est aussi de faciliter son insertion professionnelle. Pour cela, les compétences des diplômés seront valorisées via une plateforme "compétences étudiants" ». Et, si la formation initiale est l’une des missions essentielles de l’Université, Eric Berton annonce : « Nous développerons plus encore la formation tout au long de la vie pour permettre à toutes les personnes qui le souhaitent de se réorienter, d’acquérir des nouvelles compétences et ainsi être en capacité de s’adapter aux évolutions de la société ».

« Favoriser durablement la prééminence de notre université dans le paysage scientifique européen et international »

Concernant la recherche et l’innovation, le Président rappelle qu’« Aix-Marseille Université est aujourd’hui une grande université de recherche intensive, reconnue nationalement et internationalement et tout sera mis en œuvre pour amplifier cette dynamique. » L’ambition, assure-t-il, « sera de favoriser durablement la prééminence de notre université dans le paysage scientifique européen et international ». Mais elle doit aussi devenir pour Eric Berton « une référence pour le monde socio-économique, notamment par sa capacité à apporter des réponses novatrices aux multiples enjeux sociétaux auxquels nous sommes confrontés. C’est aussi notre responsabilité sociétale ». Puis d’insister sur l’importance de l’Europe en terme d’attractivité académique et économique. « L’accès aux financements européens joue en effet un rôle essentiel sur les conditions dans lesquelles sont menées les projets de recherches sur le site d’Aix-Marseille. » Expliquant que c’est aujourd’hui une source de financement majeure pour des projets de recherche d’envergure, et « ces AAP (Appels à projets) permettent aussi de développer de nouvelles collaborations et ouvrent de nouveaux horizons scientifiques. AMU est déjà très active en la matière mais nous devons encore accentuer nos efforts ». Ainsi L’université européenne Civis « constituera un cadre privilégié pour construire de nouveaux projets collaboratifs et mettre en place des approches innovantes visant à développer les liens entre formation et recherche ».

« Nous devons apprendre à penser international »

Le troisième pilier du mandat vise à affirmer AMU comme une grande Université Internationale, ancrée dans son identité territoriale. « AMU est aujourd’hui une université à vocation internationale mais notre positionnement doit passer de vocation à dimension internationale. Pour cela, nous devons apprendre à penser international ».
Précisant que la véritable valeur ajoutée est « celle de la place incontournable d’AMU comme acteur majeur de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en Méditerranée, en Afrique Sub-saharienne et au Moyen Orient et comme leader d’une politique affirmée en faveur de la coopération multilatérale francophone ».
Michel CAIRE

Cet article vous a intéressé ?

Aidez-nous à poursuivre la mise à disposition d'articles gratuits en regardant simplement une courte publicité de votre choix :



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.