Recherche

Accueil > Sports > Voile. Corsica Med. 28 Juin-3 Juillet : On dirait la Corse

< >

Voile. Corsica Med. 28 Juin-3 Juillet : On dirait la Corse

mercredi 23 juin 2021

Dernière ligne droite avant le départ de la première édition de la Corsica Med qui quittera les pontons du CNTL-Marseille ce lundi 28 juin à 13 heures pour les 31 équipages engagés - en solo en duo ou en équipage - dans cette grande course au large.

JPEG - 108 ko
©Yohan Brandt

Sous les forts qui gardent l’entrée du Vieux-Port, comme au Club Nautique de Macinaggio, de l’autre côté de la Méditerranée, les équipes s’activent pour compenser la frustration des multiples reports. Et les concurrents fourbissent leurs armes avant de se lancer dans l’analyse de la météo du début de la semaine prochaine : traverser la grande bleue en course n’est jamais un jeu gagné à l’avance.

Tisser un nouveau lien entre Marseille et la Corse

« Nous avions tous besoin de course au large, résume Franck Recoing, nouveau président du CNTL-Marseille, « cette Corsica Med, c’est une fenêtre qui s’ouvre et laisse entrer les embruns et l’odeur du maquis. Le parcours maritime met à l’honneur les rivages de la Métropole Aix-Marseille-Provence et ceux du parc naturel marin du cap Corse et de l’Agriate, avec la promesse d’une inoubliable étape insulaire. Le très beau plateau de cette première édition témoigne de la pertinence de cette épreuve au large au départ de Marseille ».

Fort de l’expérience de la Mini Med -course en solitaire de catégorie B mise en place en partenariat avec la Classe Mini 6.50, qui a déjà connu deux éditions- le CNTL-Marseille a souhaité élargir l’épreuve à toutes les catégories du Championnat UNCL IRC Méditerranée, sous l’égide de la FFV. Les récentes contraintes sanitaires ont également conduit les organisateurs à décider de mixer cette épreuve avec celle de la Duo Max, habituellement à destination des côtes espagnoles. Le coup d’envoi de la Corsica Med, remet donc au goût du jour une course au large au départ de Marseille, absente depuis plusieurs années des calendriers.

Qui n’a pas vu U’Scalu, n’a rien vu

« La Corsica Med est attendue chez nous avec impatience, déclare de son côté Isabelle Murzilli présidente du Club Nautique de Macinaggio et vice-présidente ligue Corse voile, on est prêts pour accueillir les concurrents. En fonction des conditions météo, on assurera le pointage des bateaux dès les premières heures du jour, mais on s’attend aussi à passer une "nuit bleue" si le vent est léger ou la flotte très étalée. » Après avoir passé l’extrémité du Cap Corse, les concurrents devront mettre le cap au sud et naviguer pendant une dizaine de milles à l’intérieur du parc naturel marin jusqu’à parer l’amer remarquable de la très célèbre tour génoise Sainte-Marie, érigée au bord de l’eau en 1548 et partiellement détruite en 1794, avant de franchir la ligne d’arrivée.

Les bateaux seront accueillis sur les terre de la commune de Rogliano, à l’intérieur du port de Macinaghju -nom issu de la pierre de meule des moulins à huile- qui, avec les tours génoises, sont l’emblème de la pointe nord de l’Ile de Beauté. Le port est un abri fort de 540 anneaux, actif depuis l’Antiquité et dont les Romains se servaient comme port militaire. Conformément au protocole sanitaire, il y aura une remise des prix au cours d’une soirée corse, et chacun des concurrents se verra remettre un panier avec des produits de l’île de beauté. Prime aux vainqueurs qui auront aussi un prix spécial de la distillerie Mattei -créateur du fameux Cap Corse, vin d’apéritif au quinquina lancé en 1900- remis par le patron de l’U Scalu (l’échelle en Corse) lui-même, le célèbre bar restaurant qui assurera -outre le QG de l’organisation- l’ensemble de la logistique terrestre de l’escale sur la pelouse de l’Alba.

Une flotte, 6 catégories

« Cette nouvelle épreuve est plus qu’un symbole, commente Yves Ginoux, vice-président du CNTL et de l’UNCL, en charge du pôle voile, au moment où la course au large n’est plus la priorité des instances internationales pour les Jeux Olympiques, il convient de montrer quelle place elle tient parmi les pratiquants, et c’est notamment pour cela que nous avons décidé de l’ouvrir largement aux solitaires et aux équipages -à partir des duos. Évidemment cette année est très atypique, mais le niveau est au rendez-vous pour cette première édition ».

Ce sont en effet les coureurs de plusieurs classes qui sont invités à la Corsica Med, en commençant par les Mini 650, en solitaire, les Class 40, en double, et les bateaux jaugés IRC et OSIRIS en solo, en duo ou en équipage. « L’organisation d’une course au large ouverte aux équipages au départ de Marseille est une très bonne nouvelle que nous attendions avec intérêt : le parcours vers l’est offre un vrai challenge sportif, et un spectacle superbe », détaille Dimitri Deruelle, expert en régate à haut niveau qui sera tacticien au sein de l’équipage du Ker 40 Chenapan IV aux cotés de Gilles Caminade. De son côté, Kito de Pavant n’est pas adepte de la langue de bois : le skipper émérite qui porte les couleurs du Class 40 HBF-Reforestation, et fera la course en double en IRC, reconnait « C’est toujours aussi compliqué la Corse. On pense avoir trouvé le passage, et on tombe dans un piège imprédictible » mais rien ne pourra l’empêcher d’aborder cette nouvelle épreuve avec toujours la même envie, celle qui le guidera, en novembre, au départ de la Transat Jacques Vabre.
La rédaction et le CNTL-Marseille


JPEG - 155.6 ko
Parcours Corsica Med

Programme Corsica Med 2021

Vendredi 25 juin
10 heures : début des contrôles de sécurité et confirmation des inscriptions (des contrôles de sécurité peuvent effectués avant le 25 juin en accord avec l’organisateur).

Samedi 26 juin
9heures : suite des contrôles de sécurité et confirmation des inscriptions.
12 heures : heure limite d’arrivée des bateaux au CNTL.
14 heures : Briefing sécurité et Skipper en salle Bouveyron (présence et masque obligatoire-émargement - 1 représentant par bateau).
21 heures : Contrôle des feux de navigation.

Dimanche 27 juin
19h30 : Briefing Météo (présence et masque obligatoire-émargement - 1 représentant par bateau). Fin des contrôles de sécurité.
20h30 : Présentation des participants (présence obligatoire) - repas (CNTL).

Lundi 28 juin
10h00 : Ouverture de l’émargement.
11h00 : Bateau en configuration course.
11h30 : Clôture de l’émargement - Sortie du port pour les Mini 6.50.
13h00 : Départ Corsica Med Mini 6.50.
à suivre Départ Corsica Med IRC Marseille-Macinaggio.

Entre le mardi 29 et le mercredi 30 juin
- Remise des prix de la Ville de Macinaggio, Réception Corsica Med.
- Jour et heure annoncés à la fermeture de la ligne d’arrivée à Macinaggio.

Entre le mercredi 30 juin et le jeudi 1er juillet
- Émargement, départ Corsica Med IRC Macinaggio-Marseille, jour et heure fixés par avenant.
Entre le vendredi 2 et samedi 3 juillet
- Palmarès et remise des prix dès que possible)]


Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.