DestiMed

Accueil > Aix Marseille > Economie > Wallis : Pour que vive la photo...

< >

Wallis : Pour que vive la photo...

jeudi 18 février 2021

« Wallis -qui a vu le jour en 1989, fondé par 3 photographes- est une banque d’images spécialisée dans la mise en valeur des paysages et des activités. Nous disposons de plus de 5 millions d’images généralistes dont une large sélection sur le sud de la France », explique Laurent Saccomano qui, avec son associé Guillaume Ruoppolo, a repris Wallis en 2019. Entretien.

JPEG - 49.8 ko
©Wallis.fr

Destimed : Quel est le rôle de Wallis ?
Laurent Saccomano : Lorsque nous avons repris avec Guillaume Ruoppolo la société Wallis en 2019, nous nous sommes retrouvés à la tête d’une photothèque de 5 millions de photos. Des photographes, essentiellement professionnels, déposent des photos que nous vendons à des institutions, des agences, des guides, des entreprises... Et, nous travaillons aujourd’hui avec 130 photographes. Wallis est la seule agence de ce type au Sud de Paris.

Nous avons fait la Une des quarante ans de "GEO"

Vous êtes aujourd’hui en train de vous diversifier. Qu’en est-il ?
Effectivement, nous avons ajouté une dimension production. Nous travaillons depuis trois ans avec l’OM, France 3, nous avons notamment collaboré à trois Thalassa, à L’Oeil du 20 heures sur France 2, et pour TF1. Je me suis spécialisé dans la photo par drone tandis que Guillaume est l’un des meilleurs spécialistes de France de photographies sous-marine. Nous avons de cette manière très largement développé notre intervention puisque Guillaume va partir à Tahiti, à la demande de l’Office de tourisme mais avant, il est allé au Mexique, au Japon, en Micronésie, à Malte... A la demande des offices du tourisme mais aussi de tour-opérateurs...Et, nous avons fait la Une des quarante ans de GEO. Nous en sommes très fiers.

JPEG - 230.3 ko
Marseille autrement ©wallis.fr

Vous évoquez le tourisme, un secteur profondément touché par la crise de la Covid. Vous-mêmes comment traversez-vous cette période ?
Nous avons la chance d’avoir plusieurs casquettes ce qui nous a permis de résister. Nous travaillons régulièrement pour les calendriers de la Poste, mais aussi avec des institutions telles que la région Sud, le département des Bouches-du-Rhône. Et puis nous sommes l’épicerie fine de la photothèque. Il existe de très grosses structures américaines qui ont bien plus de photos que nous. Mais nous, nous avons un service après-vente dont elles ne disposent pas. On peut nous appeler au 04 91 34 75 15, nous pouvons être réactifs et faire du sur-mesure.

Créer un pôle mutualisé de photographes

JPEG - 95.2 ko
©Wallis.fr

Mais, est-ce que cette crise vous a donné des idées pour enrichir votre palette et vous rendre encore plus solide ?
Nous voudrions, tout en gardant nos valeurs, notre réactivité, créer un pôle mutualisé de photographes afin de chercher des clients dans la France entière. Ce qui nous permettrait, quel que soit le point du territoire où une photographie est demandée de pouvoir proposer un nom dans le secteur. Nous sommes persuadés que la survie de notre profession passe par la mutualisation.

Nous souhaitons proposer aux clients, quel que soit leur lieu, quel que soit le type de photographie souhaitée, le photographe qui puisse répondre à leurs attentes. C’est à dire avoir la proximité géographique mais aussi les spécialistes dans la photographie culinaire, sportive, l’illustration... Nous avons aussi le projet d’ouvrir des galeries éphémères entre juin et septembre dans la région Sud afin de vendre nos tirages d’art. Nous avons enfin acheté un bateau semi-rigide de 7 mètres disposant d’une plateforme de décollage pour les drones, des branchements de batteries pour caméras... pour tous ceux qui veulent faire des tournages sur l’eau sachant que Marseille accueille les JO en 2024...
Propos recueillis par Michel CAIRE
Plus d’info : wallis.fr

Une sélection des photographes Wallis

Camille Moirenc

« 25 ans de regards sur ma région natale, la Provence, sur la France et le monde. » Photographe et illustrateur, Camille Moirenc parcourt depuis plus de vingt-cinq ans sa Provence natale. Depuis maintenant plus de dix ans, le photographe consacre une partie de son travail au sujet de l’eau en Provence et au Rhône. Il vit et travaille à Aix-en-Provence. Il collabore avec Wallis depuis 1995.


Gilles Martin-Raget

Il est établi à Marseille où il tient une galerie. Internationalement connu pour ses photographies de voile, il est aussi présent dans tous les thèmes qui illustrent sa région d’origine : La Provence. Auteur de nombreux ouvrages sur la Provence et les traditions, photographe attitré de coureurs connus, de sponsors prestigieux, des plus grands chantiers comme des grandes épreuves de voile, notamment la Coupe de l’America. Il collabore avec Wallis depuis 1992.


Robert Palomba

Basé sur Nice ce photographe est spécialiste des illustrations, nature, mer, montagne, Côte d’Azur, Corse, sports, loisirs, architecture, événements, travaux publics, prises de vues aériennes avec mât télescopique. Il collabore avec Wallis depuis 1997.


Cyril Becquart


Basé sur Marseille spécialiste de la prise de vues aériennes grâce a des méthodes douces comme le ballon dirigeable pour appareil photo. Cela lui permet de réaliser des prises de vues insolites dans les endroits les plus inaccessibles y compris dans les grandes agglomérations. Il collabore avec Wallis depuis 2008.


Mathieu Colin

Photographe professionnel depuis 1996 avec plus de 350 heures de vol, Matthieu réalise des photos et vidéos aériennes. En hélicoptère, drone ou ULM, il vous propose la solution la mieux adaptée. Il collabore avec Wallis depuis 2000.


Laurent Saccomano


Ce Marseillais amoureux de sa ville où il a été 20 ans durant photographe reporter de presse à voulu découvrir un nouvel aspect de la photographie en devenant pilote de drone professionnel. Il est aujourd’hui spécialiste des prises de vues aériennes. Il collabore avec Wallis depuis 1995.


Guillaume Ruoppolo


Photographe & Chef opérateur sous-marin - Scaphandrier classe 2B - Spécialiste des prises de vues sous-marine depuis 1998. Guillaume Ruoppolo est également photographe terrestre avec au compteur une dizaine d’année comme reporter de presse. Il collabore avec Wallis depuis 2010.


Jean-Marc Blache

Photographe professionnel depuis 1985 - Basé sur les régions Alpes du sud, Drome Provençal- Jean-Marc Blache est spécialisé dans les Portraits , Reportages, prise de vue culinaire et prise de vue d’architecture. Il collabore avec Wallis depuis 2001.


Ange Lorente

Photographies de la Provence, gastronomie, art de vivre, tourisme, patrimoine, voyages, paysages,... et, précise Ange Lorente : « Bien plus encore ! ». Il collabore avec Wallis depuis 1998

Diaporama Wallis.fr

Cet article vous a intéressé ?

Grâce à vous nous pouvons continuer à proposer du contenu gratuitement.

Aidez-nous en visionnant une publicité.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.